"Une mer si froide" de Linda Huber

Genre : RomanSuspense, Thriller

Résumé :
Il aura suffi de quelques minutes d'inattention... en vacances au bord de la mer avec ses parents et son frère, Livvy, trois ans, disparaît. et reste introuvable. La police conclut rapidement à une noyade, pourtant sa mère refuse de se résigner. Mais comment sauver une enfant que tout le monde croit morte ?

Extrait :
"Qui est cette femme ? Pourquoi m'appelle-t-elle Hailey ? Je m'appelle Livvy, j'ai 3 ans."

Mon avis :
Des parents sont en vacances. Sur la plage : le père est avec son fils, Joe, ils cherchent des poissons; Olivia (dite Livvy) la fille de 3 ans, reste avec sa mère. Olivia veut rejoindre son père, la mère accepte. Après tout, son mari n'est pas très loin... Pourtant, elle ne le rejoindra jamais... Après plusieurs semaines de recherches, la police conclut à une noyade. Le corps ne sera jamais retrouvé. La mère persiste encore quelques semaines, puis tente de reprendre une vie normale.
Non loin de là, une petite fille de 5 ans fait sa rentrée des classes. Elle est accompagnée de sa mère, Jennifer, enceinte de jumeaux. Rapidement, la maitresse trouve la petite Hailey assez étrange, tout comme sa relation avec sa mère...

Le livre est composé en plusieurs parties. Il est raconté du point de vue des personnages principaux. C'est un roman angoissant et poignant. On sent le stress monte au fur-et-à-mesure de l'histoire. On s'imagine très bien à la place de Maggie, la maman qui a perdu son enfant : le vide, la culpabilité, etc. C'est très émouvant lorsqu'on est aux côtés de Maggie.
A l'inverse, on a très vite de l'aversion pour Jennifer. Elle semble très froide, sévère; voire même cruelle et méchante avec sa fille. On a beaucoup d'empathie pour la petite Hailey, qui semble vivre un calvaire. C'est bouleversant, on a qu'une envie :  l'aider.

Le récit est fluide et rythmé. L'auteure a su instaurer une atmosphère pesante et oppressante. L'histoire n'en est que plus prenante et addictive.

Une chose m'a dérangée au début de ma lecture (mais ce n'est pas la faute de l'auteure), c'est que j'ai fait le parallèle avec le téléfilm Entre deux mères diffusé début 2017 (avec Odile Vuillemin). Il y a des similitudes, mais l'histoire et le dénouement ne sont finalement pas les mêmes.


Ma note : 4/5

Intéressé.e par ce livre ? Vous pouvez le trouver ici → https://amzn.to/2DtPmic

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire