"Maintenant et à jamais" de Audrey Martinez

Genre : Roman, Romance, Drame

Résumé :
Emma et Ian sont jeunes, amoureux et pensent avoir toute la vie devant eux. Jusqu'’à cette soirée, le 14 juillet 2010, au cours de laquelle leur existence va basculer à tout jamais. Leur belle ville de Nice, dans le sud de la France est la cible d'’un terrible attentat. Profondément choquée, Emma ne parvient pas à remonter la pente. Elle va alors prendre une décision qui va bouleverser sa vie. Mais une seule décision peut-elle vraiment changer toute une vie ?

Extrait :
"- Tu ne me perdras pas. Maintenant et à jamais, dit-il en glissant ses doigts entre les doigts de la jeune femme.
- Maintenant et à jamais, répondit-elle en le regardant dans les yeux."

Mon avis :
Emma et Ian sont deux jeunes de 17 ans qui n'imaginent pas la vie l'un sans l'autre, ils sont fous amoureux. Les attentats de Nice vont bouleverser tous leurs projets. Leur avenir tout tracé ne sera pas celui qu'ils avaient imaginé. Il ne sera question que de rendez-vous manqués et de choix qui vont avoir de lourdes conséquences sur leurs vies respectives. Réussiront-ils à remettre leurs vies en ordre ? Se retrouveront-ils ?

On découvre ces deux personnages principaux et leurs vies,  Emma et Ian. Il y a d'autres personnages plus secondaires mais importants, comme Marta & Jack les parents de Ian. Ils se montrent assez présent au cours de l'histoire. Tous ces personnages sont attachants, parce que leurs caractères et leurs réactions les rendent très réalistes.

Le récit se déroule durant plusieurs années. Il part d'un fait divers devenu malheureusement courant en France ces dernières années. Puis, le destin d'Emma traite d'un sujet de société actuel : l'histoire est plausible. Cela la rend d'autant plus émouvante et poignante.

Le livre est très bien écrit, c'est prenant. L'auteure a su faire passer beaucoup d'émotions à travers cette histoire, on a vraiment l'impression de la vivre à leurs côtés. La fin est superbe car elle nous bluffe et nous surprend. Je ne m'y attendais pas du tout. J'ai beaucoup aimé. Je l'ai lu très rapidement, car pas envie de le lâcher.

Ma note : 🌑🌑🌑🌑🌓

"Bande annonce" :

"Skidamarink" de Guillaume Musso

Genre : Thriller, Suspense

Résumé :
Deux informations incroyables se partagent l'actualité en cette année 2004 : le vol de la Joconde et l'enlèvement de Georges Steiner, magnat international de l'informatique et du multimédia.
Effarées, quatre personnes vont recevoir, à domicile, les morceaux découpés de la célèbre toile, accompagnés d'un message qui sonne comme un avertissement. Elles ne se connaissent pas entre elles et ont reçu l'ordre de se rejoindre dans une chapelle de Toscane.
Ainsi se retrouvent le professeur de génétique Magnus Gemereck, le prêtre Vittorio Carosa, la femme d'affaires Barbara Weber et l'ex-avocat Theo MacCoyle. La science, la religion, le business, la morale… les quatre maux de la société industrielle moderne ont donc été réunis par un mystérieux personnage. Pourquoi eux, et qui les a choisis ?
À quelques mois des élections présidentielles américaines, un Robin des bois moderne veut-il faire comprendre au monde que celui-ci court à sa perte, qu'il est temps de redresser la barre avant qu'il ne soit trop tard ?

Extrait :
"REPRODUCTION SEXE AMITIE AMOUR

SCIENCE LIBERALISME INDIVIDUALISME DEMOCRATIE

- Nous avons devant nous quatre valeurs et quatre relations sociales autour desquelles tourne le monde contemporain, dis-je. Mettez ces huit éléments dans une bouteille, secouez bien fort et vous avez un concentré de l'Occident moderne... et de ses contradictions. "

Mon avis :
La Joconde a été volée. Quatre personnes qui ne se connaissent pas, reçoivent chacun un bout du tableau, avec un rendez-vous. Ils se retrouvent et font connaissance. Ils se rendent compte qu'ils ne sont que des pantins d'un mystérieux justicier qui veut dénoncer les abus de la société moderne. Pourquoi ? Pourquoi eux ? Cette aventure, pleine d'énigmes, ne sera pas sans dangers pour les quatre aventuriers en herbe.

Je n'ai pas trop accroché avec cette histoire. Je trouve que c'est un peu farfelu. Je n'ai pas vraiment compris le lien entre la Joconde et le reste; et aussi pourquoi le personnage de Maumy est revenu à la fin, ni ce qu'il représente vraiment.

Ce qu'il y a de vrai, c'est tout ce que le livre dénonce, les abus de la société : ce que l'argent peut faire faire, les progrès de la science, etc. Mais l'ensemble ne me parait pas crédible.

Ma note : 🌑🌑🌓🌕🌕

"Vingt Huit, épisode 3" de Sophia Laurent

Genre : Fantastique

Résumé :
Trois semaines après le tragique événement arrivé à sa mère, Olivia est devenue serveuse dans un minable restaurant de Paris. Oubliée Vingt-huit et son ancienne vie, elle est désormais Lizzie, une américaine au regard triste qui attise la curiosité des touristes. Jusqu’au jour où une jeune femme prénommée Emily demande l’aide du Chiffre… et lui apporte ainsi bien des ennuis. Entre l'organisation Sigma et le retour de son vieil ennemi, Olivia aura bien des dangers et affronter.

Extrait :
"Je me fige, stupéfaite, un long frisson d'appréhension courant le long de mon dos. Quelque chose en elle me terrifie, et je n'arrive pas à comprendre ce que c'est. Je devrais être forte, redresser le menton et l'envoyer promener. Après tout, même si je le nie et souhaite l'effacer, je suis Vingt-Huit, je suis un Chiffre, je suis... l'Energie. Alors, pourquoi ais-je si peur ?"

Mon avis :
Dans ce troisième épisode, on retrouve Olivia, seule, à Paris. Elle a fui ses amis et sa vie pour oublier le drame qu'elle a vécu quelques semaines auparavant. Elle pense prendre un nouveau départ sous une nouvelle identité... Mais la soif de pouvoir et d'ambition des Créateurs est plus importante que jamais... Olivia va devoir renouer avec ce monde et les Chiffres qui en font parti. Ils devront tous se serrer les coudes face à ce nouvel ennemi s'ils veulent s'en sortir. 

La fin du deuxième épisode nous avait laissé sur notre faim. Celle-ci a été très vite comblée avec la lecture de ce troisième volet.
L'histoire prend une tournure différente et apporte de nouveaux éléments : personnages, organisation secrète, mystère... L'auteure sait renouveler l'histoire pour ne pas lasser le lecteur. Il y a des avancées, toujours autant de dynamisme, de rebondissements et d'action. La saga est très prenante !

La fin de cet épisode est plus cruelle pour le lecteur que les deux premiers, car on a envie de lire la suite immédiatement ! Vivement l'épisode 4 !

Ma note : 🌑🌑🌑🌑🌕

"Vingt Huit, épisode 2" de Sophia Laurent

Genre : Fantastique

Résumé :
Olivia, Zack, Ezio et Li cherchent des alliés, pour pouvoir affronter les Chiffres. Oui, mais cette idée n’est pas au goût de tous. Viko, le Chiffre Trois, dont le don est de manipuler les esprits, décide de leur mettre des bâtons dans les roues. Pour cela, il donne un unique but à Olivia : tuer ses trois amis, coûte que coûte.

Extrait :
"J'ai beau essayer d'être forte, je reste une trouillarde, une fillette terrorisée. Ma vie est devenue une aventure au quotidien, et je n'étais pas prête pour ça."

Mon avis :
L'alternative qu'ont trouvé Zach, Li et Ezio pour ne plus être des pantins, est de rassembler un maximum de Chiffres avec eux, et de se dresser contre les Créateurs. Avec Olivia, ils partent donc à la rencontre d'autres Chiffres : Lana, Milo...
Mais leur projet ne plait pas à certains Chiffres qui aiment beaucoup leur vie telle qu'elle est grâce aux Créateurs, notamment Viko, qui va tenter de mettre fin à leur idée. Il a le pouvoir de manipuler l'esprit, et il n'entend pas être vaincu. Olivia, Zach, Li, Ezio vont devoir affronter ce nouveau danger et se mesurer à eux-mêmes. Ils vont devoir compter sur l'aide d'autres Chiffres qu'ils ne portent pas dans leurs cœurs : Ruben et Cane. Les Chiffres ne sont pas au bout de leurs peines. Comment finira l'affrontement avec Viko ? Comment en ressortiront-ils ?

J'ai lu ce deuxième épisode très rapidement. L'action s'enchaîne non-stop avec toujours autant d'action et de péripéties. On ne lâche pas le livre : le rythme est soutenu et intense. On ne se lasse pas des aventures d'Olivia et de ses amis. L'histoire avance, on découvre de plus en plus de choses sur l'univers des Chiffres, mais des mystères subsistent... Cela rend encore plus le livre captivant.

Il donne très envie de découvrir le troisième épisode !

Ma note : 🌑🌑🌑🌑🌕

"Vingt Huit, épisode 1" de Sophia Laurent

Genre : Fantastique

Résumé :
Elle s’appelait Olivia. Désormais, elle est Vingt-huit, un Chiffre destiné à tuer ou se faire tuer. Auprès de trois alliés, elle va devoir apprendre à manier son nouveau pouvoir pour lutter contre des dangers aussi extrêmes les uns que les autres. L’un d’eux : Erebe… et sa soif d’abattre Olivia, son opposé.

Extrait :
"Je me souviens de tout, de ma vie, mon passé n'a aucun secret pour moi. Je sais que je m'appelle Olivia, je sais que j'ai dix-huit ans, je sais que je suis en première année de faculté avec pour ambition de devenir traductrice. Je connais ma vie, je connais le monde, je connais beaucoup de choses, sauf ce qui m'a amenée ici."

Mon avis :
Olivia, jeune étudiante ordinaire, se réveille dans un champ de maïs, sans savoir comment elle y est arrivée. Elle découvre que ses derniers souvenirs remontent à quatre jours et qu'elle est loin de sa maison. Un homme, Cane, la reconduit chez elle. Mais sur la route, elle fait des rencontres plutôt étranges : Ashley, Zach, Li, Ezio... et voit sa vie chamboulée : qui est vraiment Cane ? Peut-elle faire confiance à Zach et ses amis ? Ils lui expliquent qu'elle s'est vue dotée d'un pouvoir, comme trente autres personnes. Ces trente personnes, ces Chiffres, ne sont pas libres et doivent faire un choix : être la proie ou le prédateur. Y aurait-il une alternative ? Comment Olivia va s'en sortir et se faire à cette nouvelle vie ?

Dès les premières phrases, on accroche avec l'histoire et ses secrets. Je n'ai pas l'habitude de lire du fantastique, mais je ne suis pas déçue. Il y a de l'action et des rebondissements. Olivia est très attachante, tout comme d'autres personnages. Certains sont mystérieux et ne se dévoilent que petit à petit.
C'est bien écrit : le récit est dynamique, il n'y a pas de temps morts. L'auteure sait nous plonger et nous rendre dépendant de son univers !

Ce livre m'a fait penser à "X-men", "The Island" ou encore "Oblivion", la série "les 4400" (etc) : l'histoire se passe de nos jours, mais il y a des changements chez certaines personnes, des expériences, des manipulations,... un peu dans cet esprit de science fiction.

C'est une saga en plusieurs épisodes. Evidemment, on a envie de connaître la suite !

Ma note : 🌑🌑🌑🌑🌕

"Ces oiseaux qu'on met en cage" de Marjorie Levasseur

Genre : Roman, Romance, Drame

Résumé :
SAMUEL, FABRICE, MANON, FRANCK, ANNE-LISE…...
Vu de l'extérieur, leur vie semble parfaite, mais doit-on toujours se fier aux apparences ? Un jour, arrive le geste de trop, l'événement qui fait dérailler la marche routinière du train de l'’existence. Les masques tombent, le vernis craque. Au fil des rencontres, des tragédies, apparaît la nécessité pour ces jeunes gens et leur entourage d'’évoluer, de retrouver une liberté perdue…. D'’ouvrir la cage, quel que soit le prix à payer.

Extrait :
"Tu ne peux pas sauver tout le monde, Samuel. Fabrice, comme Manon, est un oiseau qu'on a mis en cage, qu'on a privé de sa liberté d'être ce qu'il était au fond de lui-même et dont on a brisé les ailes. Tu n'es pour rien dans leurs malheurs."

Mon avis
La vie de Samuel, jeune avocat, bascule le jour où il retrouve son frère Fabrice pendu. Un suicide qu'il vit mal, d'autant plus lorsqu'il apprend les raison de celui-ci. Il part vivre en colocation avec Colette, une retraitée qui deviendra sa grand-mère d'adoption. Elle saura l'écouter et le conseiller. Samuel commence un emploi dans un cabinet, où il rencontre Manon. Petit à petit, il se rend compte que sa vie n'est pas si simple et il va tout faire pour l'aider. Parviendra-t-il à la sauver, elle ?

Cette histoire nous fait connaître des protagonistes, qui ont tous une part de mystère : un secret, une blessure, ... La réalité n'est pas toujours ce qu'elle parait être. Les personnages sont attachants, on ressent leurs émotions : joie, peine, souffrance, bonheur... On vit l'histoire à leurs côtés.

Le livre est prenant avec du rythme durant tout le récit; mais aussi émouvant, car proche de la réalité. Ce sont en effet des situations que l'on peut voir dans les faits divers quotidiens. On se plonge donc facilement dedans.
Je ne m'attendais pas au dénouement final et cela a donc ajouté un rebondissement dans ma lecture, puisque je m'étais imaginée une autre fin. C'est vraiment bien écrit, on sent que la plume est soignée.

Ma note : 🌑🌑🌑🌑🌑

"Harry Potter et l'Enfant Maudit" de J.K. Rowling

Genre : Théâtre, Fantastique

Résumé :
Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Extrait :
"HARRY (il fini par perdre patience)  Et moi, tu veux que je te dise quelque chose? J'en ai assez que tu me rende responsable de tous tes malheurs. Au moins, toi, tu as un père. Moi je n'en ai pas eu. D'accord?
ALBUS Et tu trouves que c'est de la malchance? Eh bien, moi pas.
HARRY Tu aimerais mieux que je sois mort?
ALBUS Non! Simplement, j'aimerais mieux que tu ne sois pas mon père.
HARRY (cette fois il voit rouge) Eh bien, moi aussi, il y a des moments où j'aimerais que tu ne sois pas mon fils."

Mon avis :
Dans cette histoire, nous sommes des années après la fin de Voldemort. Harry, Ron et Hermione (et tous les autres) sont devenus adultes. Pour la plupart, ils sont mariés, ont un emploi et des enfants. Ces derniers sont en âge d'aller à l'école de Poudlard, où l'on retrouve quelques anciens professeurs.
Harry, Ron, Hermione vont se rendre compte que ce n'est pas simple de gérer de jeunes adolescents, pas toujours bien dans leur peau et parfois rebelles. Albus, le fils d'Harry, vit mal le fait d'être le fils d'une célébrité. En voulant améliorer les choses, lui et ses amis vont, comme à l'époque d'Harry, vivre une aventure qu'ils ne sont pas prêts d'oublier.

On retrouve l'esprit des autres tomes d'Harry Potter. On est vite emporté dans les péripéties de la de l'ancienne et la nouvelle génération. On redécouvre ainsi les personnages, avec quelques années de plus. Leurs personnalités sont assez similaires, même s'ils ont d'autres responsabilités. La nouveauté se trouve avec les enfants de nos héros, qui seront aussi attachants que leurs parents à l'époque.

Adepte d'Harry Potter, j'ai évidemment lu toute la saga au moment de la sortie des livres et je les ai tous adoré. Même si ce livre est prenant, j'ai préféré la saga d'Harry Potter jeune. Cette nouvelle aventure du célèbre Harry Potter est écrit de façon théâtrale. Ca ne m'a pas dérangée dans la lecture, mais je préfère nettement sous forme de récit : je suis plus facilement plongée dans l'action et l'intrigue de cette façon.

Ma note : 🌑🌑🌑🌑🌕

"J'ai toujours cette musique dans la tête" de Agnès Martin-Lugand

Genre : Roman, Romance

Résumé :
Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s'aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin. Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

Extrait :
"Il avait planté ses yeux dans les miens.
- Véra… J’ai comme une musique dans ma tête.
- Moi aussi…
Le métro s’était arrêté. Et il m’avait embrassée. Ce n’était plus une simple musique que j’avais dans la tête. C’était un concert philharmonique."

Mon avis :
Véra et Yanis sont mariés et ont trois enfants. Ils sont toujours fous amoureux. Yanis travaille pour Luc, le frère de sa femme. Cependant, les ambitions de l'un et de l'autre ne semblent plus s'accorder. Tristan est un client potentiel pour leur cabinet. Seulement, Luc ne veut pas croire au projet que son collaborateur a prévu. Yanis décide alors de créer sa propre entreprise et de mener ce projet seul. Aidé par Tristan et soutenu par sa femme, tout semble bien se dérouler pour Yanis. Mais petit à petit, il change et leur quotidien également. A quel point Yanis est-il responsable de ce qui est en train de se passer ?

Ce livre est raconté à la fois par Véra et de Yanis, tour à tour. Jusqu'à la moitié du livre, on suit le couple dans leur changement de vie, et tout semble aller bien. Le récit m'a semblé un peu plat, presque ennuyeux par moment. On se doute que quelque chose va mal tourner. Puis, en effet, on commence à entrevoir l'envers du décor. L'ambiance devient lourde et tendue. Yanis n'est plus que l'ombre de lui-même, Véra ne comprend pas ce qu'il se passe. La communication semble rompue, les relations se dégradent.

A ce moment là, on se sent un peu plus intrigué : que se passe-t-il donc ? On se met facilement à la place de Vera qui s'agace d'un quotidien qui se délite dangereusement. Elle pense à protéger ses enfants et prendra une décision difficile. Dans le même temps, nos sentiments envers Yanis sont ambivalents : il nous agace de tout détruire mais en même temps, il nous fait pitié, on aimerait aussi comprendre ce qui lui arrive et l'aider.
Notre curiosité est piquée et on dévore les pages pour connaître le dénouement qui s'avère surprenant.

Malgré l'intrigue et le suspense, je n'ai pas apprécié ce livre autant que les précédents de l'auteure. L'histoire ne m'a pas complètement convaincue. Le style en revanche, n'a pas changé : la plume est fluide, le récit est agréable à lire. 

Ma note : 🌑🌑🌑🌕🌕

"La magie de l'hiver" de Maude Perrier

Genre : Nouvelle, Romance

Résumé :
Un train bloqué par la neige près d'un petit village Allemand. Des passagers à quai pour la nuit. Un homme, une femme... une jolie rencontre.

Extrait :
"- C'est ce qui fait le charme de l'hiver, du soleil ici, de gros flocons là...
- Vous trouvez cela charmant vous ?
- Oui c'est même splendide.
Il sourit, elle grimaça de dégoût.
- Quelle horreur !"

Mon avis :
Alice et Simon se rencontrent dans un train, lorsque celui-ci est à l'arrêt, bloqué par une tempête de neige. Les voyageurs sont logés à l'hôtel et doivent partager des chambres. Alice et Simon choisissent de partager la leur. Alors qu'ils ne se connaissent pas, ils vont passer la plus belle soirée de leur vie...

Le récit commence par une rencontre dans un train à l'arrêt entre les deux personnages. Alice, mal-voyante, est une jeune femme avec beaucoup de répartie et un brin râleuse face à cette situation. Simon la trouve attachante et souhaite l'aider. Mais Alice n'est pas de cet avis. Elle est indépendante et compte bien le lui faire savoir.
Alice semble au départ assez antipathique, mais on comprend vite que son attitude cache des blessures et qu'elle veut se protéger. Simon, quand à lui, est un homme très gentil et serviable. Les deux personnages sont relativement attachants.

L'histoire est belle, il y a évidemment de la romance, mais aussi un peu d'humour. C'est agréable et rapide à lire. J'aurais bien aimé avoir un peu plus de lecture, notamment une fin plus développée.

Ma note : 🌑🌑🌚🌕🌕

"Disparue" de Darcey Bell

Genre : Thriller, Suspense

Résumé :
Tout oppose en apparence Stephanie, une jeune veuve sans emploi qui partage son temps entre son fils Miles et la rédaction de son « blog de maman », et Emily, une femme d’affaires sophistiquée et mariée. Elles s’entendent pourtant à merveille et ont noué, dans leur petite ville du Connecticut, une amitié aussi forte que celle qui lie leurs deux garçons de cinq ans. Et lorsqu’Emily lui demande de récupérer son fils Nicky à la sortie de l’école, Stephanie accepte tout naturellement.
Mais les jours passent et Emily ne revient pas. Insidieusement, Stephanie prend alors sa place auprès de Sean, le mari d’Emily. Car on peut toujours compter sur elle pour s’occuper d’autrui. De façon peut-être un peu trouble, ambiguë et excessive parfois. C’est aussi ce que semble penser l’ombre qui, cachée, épie Stephanie et Sean.

Extrait :
"C'est un tel bonheur d'avoir une véritable amie que j'oublie à quel point je me sentais seule avant de la rencontrer."

Mon avis :
Stéphanie et Emily sont amies, leurs enfants aussi. La première est veuve, ne travaille pas et tient un blog pour les mamans; la deuxième est mariée à Sean et  travaille dans la mode. Un jour, Emily ne donne plus de signe de vie, alors qu'elle a confié son fils à son amie. Stéphanie et Sean alerte la police et une enquête commence.

Ce livre se découpe en trois parties. On a le point de vue des trois personnages principaux : Stéphanie, Emily et Sean.

La première partie est racontée par Stéphanie, tantôt de sa voix, tantôt via son blog. Cela donne beaucoup de passages redondants et c'est peu captivant. De plus, Stéphanie fait l'effet d'une personne agaçante et niaise. Ses articles de blog sont idiots, surtout pour une personne qui vient de perdre sa meilleure amie. Enfin, cette première partie est trop longue et plate. Du coup, j'ai failli décrocher. Mais à la fin de cette partie, l'histoire prend une autre tournure, plus intéressante et qui a (enfin !) suscité de la curiosité. Dommage que cela soit arrivé à la moitié du livre.

Les deuxième et troisième parties du livre sont plutôt racontées par Emily et Sean, mais aussi un peu Stéphanie (et son blog) de temps en temps.

L'histoire globale est prenante (si l'on enlève la première partie), assez psychologique et avec des rebondissements. Elle n'a pas su me satisfaire complètement pour autant. Cela laisse une impression d'une histoire abracadabrante, pas réelle; alors que l'idée de fond n'est pas mauvaise.

Ma note : 🌑🌑🌑🌕🌕

"Entre mes mains le bonheur se faufile" de Agnès Martin-Lugand

Genre : Roman, Romance

Résumé :
Depuis l'enfance, Iris a une passion pour la couture. Dessiner des modèles, leur donner vie par la magie du fil et de l'aiguille, voilà ce qui la rend heureuse. Mais ses parents n'ont toujours vu dans ses ambitions qu'un caprice : les chiffons, ce n'est pas « convenable ». Et Iris, la mort dans l'âme, s'est résignée. Aujourd'hui, la jeune femme étouffe dans son carcan de province, son mari la délaisse, sa vie semble s'être arrêtée. Mais une révélation va pousser Iris à reprendre en main son destin. Dans le tourbillon de Paris, elle va courir le risque de s'ouvrir au monde et faire la rencontre de Marthe, égérie et mentor, troublante et autoritaire...

Extrait :
"Je savais pertinemment ce que l’on attendait de moi ; que je sois une petite femme gentille et docile, souriant béatement aux exploits professionnels de son cher et tendre, et bientôt une mère au foyer exemplaire, enchainant les grossesses et accompagnant les sorties scolaires."          

Mon avis :
Iris est une trentenaire, mariée à un médecin. Elle est une passionnée de couture mais n'a jamais pu en faire son métier, à cause de ses parents. Elle travaille dans une banque, un emploi qu'elle déteste. Coincée dans une vie bourgeoise, elle a l'impression d'étouffer. Son mari voudrait qu'elle devienne mère et qu'elle ne travaille plus. Pourtant, suite à une discussion avec ses parents, elle ose s'inscrire à une formation de couture. Son mari ne la soutient qu'à moitié, pensant que ce n'est qu'un caprice. Elle est acceptée et elle part à Paris pour six mois. Durant cette formation, elle aura enfin l'impression de vivre et d'être elle-même. Elle fera la rencontre d'autres stagiaires, de Gabriel, un homme plus que charmant, mais aussi de Marthe, son mentor; elle découvrira aussi un monde huppé fait de strass et de paillettes.
Alors que la formation touche à son fin et qu'elle est devenue une professionnelle avec beaucoup de talent, elle refuse un bel avenir dans la mode pour retrouver sa vie ennuyeuse avec son mari. Elle fait quelques travaux de couture depuis son domicile, mais elle ne parvient pas à oublier Paris... Quel choix Iris va-t-elle faire ?

Ce roman mêle le mystère, l'amour et un brin d'aventure. Captivée, j'ai été transportée dans cette histoire, où j'ai pu ressentir les émotions d'Iris. On s'attache tout de suite à elle.
Au départ, Iris est l'épouse modèle d'un grand et riche médecin : elle semble naïve et docile. Sa vie est monotone et triste. Les parents d'Iris et son mari nous paraissent beaucoup moins sympathiques. Ils veulent diriger la vie de cette jeune femme et faire taire ses envies, sous prétexte que c'est pour son bien, que c'est mieux comme ça. Elle n'a pourtant pas l'air épanouie ni heureuse, même si elle tente de masquer ses sentiments.
Iris finira par se reprendre en main. Grâce à Marthe, entre autre, elle va s'affirmer et imposer ses choix. Son mentor va aider Iris à s'ouvrir et à s'écouter. Pourtant, cette dame reconnue dans le monde de la mode, semble assez mystérieuse. Le beau Gabriel, quand à lui, fera tourner la tête à Iris qui fera tout pour lui résister. Il sera également un soutien inestimable pour la jeune femme.

Le récit est prenant et réserve des surprises jusqu'aux dernières pages. C'est une histoire originale, agréable et rapide à lire. La plume de l'auteure est fluide et entrainante.

Ma note : 🌑🌑🌑🌑🌕

"Les lieux sombres" de Gillian Flynn

Genre : Thriller, Drame, Suspense

Résumé :
Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs sont assassinées dans leur ferme familiale. Rescapée par miracle, la petite fille désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de 15 ans. Ce fait divers émeut tout le pays, et la jeune Libby devient un symbole de l'innocence bafouée. Vingt-cinq ans plus tard, alors que son frère est toujours derrière les barreaux, Libby, qui ne s'’est jamais remise du drame, souffre de dépression chronique. Encouragée par une association d'’un type très particulier, elle accepte pour la première fois de revisiter les lieux sombres de son passé. C'’est là, dans un Middle West désolé, dévasté par la crise économique et sociale, qu’'une vérité inimaginable commence à émerger. Et Libby n'aura pas d'’autre choix pour se reconstruire, et peut-être enfin recommencer à vivre, que de faire toute la lumière sur l'’affaire, quelles qu’'en soient les conséquences.

Extrait :
"C'était un mois de mars calamiteux, il pleuvait comme vache qui pisse, et, couchée dans mon lit, je rêvais à me tuer, un de mes hobbies. Rêverie complaisante de l'après-midi : un fusil, ma bouche, un «bang» et ma tête qui tressaute une fois, deux fois, du sang sur le mur. Splash, splash. [...] Je suis déprimée, j'imagine. Je suis déprimée, j'imagine, depuis environ vingt-quatre ans."

Mon avis :
Libby est la survivante du massacre de sa famille, elle n'avait que 7 ans à l'époque. Sa mère et ses deux sœurs ont été tuées. Son frère a été mis en prison pour les meurtres. Son père était parti de la maison. Aujourd'hui, Libby a la trentaine. Elle est contactée par un club d'adorateurs de son histoire familiale. Pour eux, et surtout pour leur argent, elle accepte de mener l'enquête, car ils sont sûrs que Ben n'est pas le coupable.

En lisant le résumé, je m'attendais à une histoire palpitante. Dès les premières pages, j'ai été déçue de Libby. C'est un personnage antipathique : elle est détestable et pas attachante. C'est une jeune femme assistée et feignante, qui vit de dons reçus d'anonymes suite aux meurtres. L'argent vient à manquer, donc elle fait tout pour en avoir sans travailler : elle vend des souvenirs de famille et aide le club à enquêter sur son histoire.

L'histoire est raconté à la fois au présent (l'enquête de Libby) et au passé : des chapitres racontent au fur-et-à-mesure ce qu'il s'est passé le jour des meurtres, du point de vue de Patty (mère de Libby) et de Ben. Ainsi, on avance jusqu'à découvrir le dénouement qui est attendu (oui, j'ai quand même eu envie de savoir ce qu'il s'est passé...) mais pas explosif.

Ma note : 🌑🌑🌓🌕🌕