"Les lieux sombres" de Gillian Flynn

Genre : Roman, Thriller, Drame, Suspense

Résumé :
Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs sont assassinées dans leur ferme familiale. Rescapée par miracle, la petite fille désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de 15 ans. Ce fait divers émeut tout le pays, et la jeune Libby devient un symbole de l'innocence bafouée. Vingt-cinq ans plus tard, alors que son frère est toujours derrière les barreaux, Libby, qui ne s'’est jamais remise du drame, souffre de dépression chronique. Encouragée par une association d'’un type très particulier, elle accepte pour la première fois de revisiter les lieux sombres de son passé. C'’est là, dans un Middle West désolé, dévasté par la crise économique et sociale, qu’'une vérité inimaginable commence à émerger. Et Libby n'aura pas d'’autre choix pour se reconstruire, et peut-être enfin recommencer à vivre, que de faire toute la lumière sur l'’affaire, quelles qu’'en soient les conséquences.

Extrait :
"C'était un mois de mars calamiteux, il pleuvait comme vache qui pisse, et, couchée dans mon lit, je rêvais à me tuer, un de mes hobbies. Rêverie complaisante de l'après-midi : un fusil, ma bouche, un «bang» et ma tête qui tressaute une fois, deux fois, du sang sur le mur. Splash, splash. [...] Je suis déprimée, j'imagine. Je suis déprimée, j'imagine, depuis environ vingt-quatre ans."

Mon avis :
Libby est la survivante du massacre de sa famille, elle n'avait que 7 ans à l'époque. Sa mère et ses deux sœurs ont été tuées. Son frère a été mis en prison pour les meurtres. Son père était parti de la maison. Aujourd'hui, Libby a la trentaine. Elle est contactée par un club d'adorateurs de son histoire familiale. Pour eux, et surtout pour leur argent, elle accepte de mener l'enquête, car ils sont sûrs que Ben n'est pas le coupable.

En lisant le résumé, je m'attendais à une histoire palpitante. Dès les premières pages, j'ai été déçue de Libby. C'est un personnage antipathique : elle est détestable et pas attachante. C'est une jeune femme assistée et feignante, qui vit de dons reçus d'anonymes suite aux meurtres. L'argent vient à manquer, donc elle fait tout pour en avoir sans travailler : elle vend des souvenirs de famille et aide le club à enquêter sur son histoire.

L'histoire est raconté à la fois au présent (l'enquête de Libby) et au passé : des chapitres racontent au fur-et-à-mesure ce qu'il s'est passé le jour des meurtres, du point de vue de Patty (mère de Libby) et de Ben. Ainsi, on avance jusqu'à découvrir le dénouement qui est attendu (oui, j'ai quand même eu envie de savoir ce qu'il s'est passé...) mais pas explosif.

Ma note : 2,5/5

Intéressé.e par ce livre ? Vous pouvez le trouver ici → https://amzn.to/2Dy5Aqq

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire