"Les filles de Roanoke" d'Amy Engel

Genre : Roman, Thriller, Suspense, Drame

Résumé :
Dans cette petite ville du Kansas, tout le monde envie les filles Roanoke. Elles sont belles, jeunes et riches. Elles vivent avec leurs grands-parents dans le domaine familial, au milieu des champs de blé. Leur vie semble douce. Mais il y a quelque chose de pourri au royaume des Roanoke. Camilla, Penelope, Eleanor, toutes les filles de la lignée ont connu des fins tragiques. Quand sa cousine Allegra disparaît à son tour, Lane se lance à sa recherche, sans se douter qu'elle va déterrer les plus noirs des secrets de famille.

Extrait :
"Je rêve des filles de Roanoke, perdues ou brisées. Regards fixes et corps fracassés. Sophia, Penelope, Eleanor, Camilla, Emmeline, Allegra. Elles m'appellent, me supplient de les aider. Je les cherche tant et plus, sans jamais en trouver une."

Mon avis :
Lane avait 16 ans lorsqu'elle est allée vivre chez ses grands-parents, suite au décès de sa mère. Une dizaine d'années plus tard, on la retrouve à l'autre bout des Etats-Unis. Elle est partie de la maison Roanoke très rapidement après son arrivée. Elle n'y est jamais retournée depuis. Son grand-père l'appelle un soir : sa cousine Allegra, qui vivait là-bas depuis toujours, a disparu. Lane décide de retourner dans cette maison pour retrouver sa cousine. Lane le sait, la vie à Roanoke n'est pas ce qu'elle parait. La vérité est tout autre. Arrivera-t-elle à faire face à ce qu'elle a vécu à 16 ans ? Retrouvera-t-elle Allegra ? Quels sont tous les secrets et les mystères qui entourent cette famille ? Comment va finir la lignée Roanoke ?

J'ai eu du mal à me plonger dans le livre au début : se repérer dans les filles Roanoke, difficile de se rappeler qui était qui et quels liens elles avaient avec entres elles (certaines sont les sœurs du grand-père, d'autres ses filles, ...). Mais une fois le premier quart du livre passé, je ne l'ai plus lâché. Il est raconté à la fois au présent et au passé (Lane qui se souvient de l'été de ses 16 ans). Il y a également quelques chapitres flash-back racontés par les filles Roanoke disparues, ce qui nous permet de mieux comprendre les raisons de leurs disparitions.

Ce livre s'avère être assez glauque, mais prenant. Il m'a fait penser à un épisode de la série Profilage (saison 5, épisode 1 : Un pour tous) : ce n'est pas exactement la même histoire, mais on est dans la même ambiance tordue et sombre.
Lane est un personnage torturée qui a du mal à vivre sa vie et on comprend bien pourquoi. A côté du suspense de la disparition d'Allegra, on est toujours dans une atmosphère lourde, triste, morose. L'emprise qu'exerce le grand-père sur les filles Roanoke est subtile, mais destructrice.

Le roman est facile à lire et relativement captivant. L'auteure a su nous emporter dans son univers.

Ma note : 3/5

Intéressé.e par ce livre ? Vous pouvez le trouver ici → https://amzn.to/2N0XOVu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire