"Ashley Loyd" de Matthieu Elhacoumo

Genre : Suspense, Thriller, Horreur, Nouvelle

Résumé :
Je m’appelle Ashley Lloyd, je suis morte il y a trois jours, je me suicidée après avoir subi de nombreuses intimidations, des insultes et après qu’un mec m’a brisé le cœur.

Extrait :
"Ne t'inquiète pas, ce n'est pas toi qui es en tort. Et puis de toute façon, il est trop tard maintenant, car quand tu liras ces mots, je serai probablement déjà morte. [...] Je suis désolée. Mais encore une fois, ne t'inquiète pas. Shannon sera là pour me protéger, et avec elle qui me veut tout le bien du monde, je t'assure que rien de dramatique ne peut m'arriver. C'est elle qui m'a fait espérer jusqu'au bout. Et elle le sait.
Ta bien-aimée fille, Ashley."
Mon avis :
Asley Loyd est une adolescente qui s'est donné la mort suite à une série de harcèlement de la part de ses camarades de classe. Elle a été frappée, humiliée et insultée; tout cela, elle ne l'avait pas cherché, c'est à cause d'un garçon qui l'a piégée. Complètement dévastée, elle finira par se tuer. Les policiers chargés de l'enquête suite à la découverte du corps, se posent tout de même des questions. Ashley parle de Shannon, une mystérieuse amie dont on ne retrouve aucune trace malgré les quelques SMS échangés entre elles. L'une des policières, Grace, va échafauder une théorie improbable, qui s'avère être plus plausible lorsque certains événements surviennent...
Ce livre part d'un banal suicide d'une adolescente. Ce qu'Ashley a vécu est révoltant. On est peiné pour elle. On ressent tout son mal-être dans la lettre qu'elle laisse à sa mère. Le harcèlement scolaire est un sujet d'actualité récurent qui reste inacceptable.  Alors que l'on pense partir dans une enquête classique, nous voilà transporter dans un scénario digne de grands films d'épouvante. Ainsi, l'angoisse monte, le suspense est à son comble. On est captivé dans la lecture.
J'ai beaucoup aimé la forme du récit, qui se compose exclusivement de documents, comme la lettre d'adieu d'Ashley à sa mère, un compte-rendu médical, des échanges de mails entre les policiers, des SMS, une interview, etc. Cela donne l'impression que c'est une histoire vraie, comme si on avait rapporté les éléments liés à la mort de cette jeune fille. Cela rend l'atmosphère encore plus glaçante.
Ce livre est très bien écrit, l'histoire est prenante et oppressante. Cela m'a fait penser à des films, tels que The Ring ou encore Paranormal Activity pour ce côté un peu mystique et terrifiant. Mon seul regret est que ce roman, très intense, est trop court (une cinquantaine de pages). Il se lit donc très vite. La lecture est agréable.

Ma note : 4/5


2 commentaires:

  1. Un grand merci à toi pour cette critique, Angélique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était avec plaisir !
      @Leslecturesdangelique

      Supprimer