"Derrière les portes" de B.A. Paris

Genre : Thriller, Suspense

Résumé :
Jack et Grace ont tout pour eux. Le charme, l’amour, l’aisance financière, une superbe maison. Lui, avocat brillant, elle, maîtresse de maison idéale. Le bonheur. Du moins, en apparence. Pourquoi ne voit-on jamais Grace sans son mari  ? Nous avons tous dans notre entourage un couple comme celui qu’ils forment, le genre de duo qui fait rêver. Et pourtant, parfois, un mariage parfait cache un men­songe parfait.
Et vous, connaissez-vous vraiment vos amis ?

Extrait :
"La bouteille de champagne heurte le plan de travail en marbre de la cuisine ; je tressaille. En croisant les doigts pour que ma nervosité lui ait échappé, je jette un coup d'œil à Jack. Il surprend mon regard, me sourit. [...]
Dans le vestibule trône le lis en fleur que Diane et Adam nous ont apporté. Il est d'un rose ravissant. J'espère que Jack le plantera à un endroit où je pourrai l'apercevoir, depuis la fenêtre de la chambre."

Mon avis :
Grace et Jack sont mariés depuis un an. Jack est un brillant avocat spécialisé dans la défense des femmes battues, tandis que Grace a arrêté son emploi au moment de son mariage, afin de se consacrer à son foyer. En effet, le couple souhaite accueillir chez eux la sœur de Grace, Millie, qui est handicapée : cela lui demandera de la disponibilité. Un soir, le couple reçoit leurs deux amis Diane et Adam, ainsi que leurs nouveaux voisins, Esther et Ruffus. L'ambiance est festive, amicale et joviale. Mais on perçoit rapidement un malaise entre Grace et Jack, invisible aux yeux des autres, et indescriptible. Les belles paroles, la somptueuse maison, le couple parfait… Et si tout n'était que façade ? Que se passe-t-il réellement au sein de cet union une fois qu'ils sont seuls ? A quel point cette relation est authentique ? 

On comprend dès les premières pages, que quelque chose cloche au sein de ce couple. A demi-mots, Grace nous laisse entrevoir ses craintes, mais aussi son stress qu'elle nous communique. Dans l'intimité, elle semble complètement soumise et effacée face à son mari. Devant leurs amis, elle joue la comédie et parait être une femme parfaite, heureuse en ménage. Grace est attachante. On ressent ses émotions et on aimerait pouvoir l'aider.
A première vue, Jack est un mari idéal : tendre, gentil et prévenant. Pourtant, on se doute qu'il en est tout autre quand on voit le comportement de sa femme. On découvre petit à petit un homme cruel, dangereux et tordu. Ce personnage nous est très vite antipathique et se rapproche d'un pervers narcissique.

Leur mariage est bidon, mais on est loin de se douter que ce que vit Grace est effroyable. Elle est piégée dans une situation inextricable et personne ne peut la sortir de là. On ignore durant un moment les tenants et les aboutissants de cette relation toxique, ce qui nous rend curieux et nous interroge.

J'ai beaucoup aimé la façon dont est construit le livre.
Tout d'abord, il est raconté par Grace : on vit toute l'histoire de l'intérieur. Cela nous plonge au cœur de l'intrigue et nous pouvons ainsi ressentir l'atmosphère lourde et oppressante qui se dégage tout au long du roman. 
Ensuite, il y a des chapitres "présent" et "passé" entremêlés. Au présent, on est à quelques semaines de l'installation de Millie chez eux. Au passé, on remonte 18 mois plus tôt : la rencontre entre Grace et Jack, leur mariage; puis la descente aux enfers pour Grace. Cette mise en page apporte du suspense car on ne connaît pas tout immédiatement. Au contraire, au fil des pages, on entrevoit peu à peu l'ampleur de la situation, qu'on ne soupçonnait pas. Grâce à des éléments du passé, on comprend des comportements présents. C'est très prenant. On est surpris à plusieurs reprises et happé par ce palpitant récit.
Enfin, j'ai apprécié la plume de l'auteure qui est soignée et fluide, l'histoire est agréable à lire. On en devient rapidement addict. C'est un coup de cœur !

Ma note : 5/5

2 commentaires:

  1. Celui-ci j'avais bien aimé mais il me manque le petit truc pour avoir le coup de coeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il était vraiment bien. Pour ma part c'est un coup de cœur, mais ça ne se discute pas, chacun ressent ses émotions ^^
      Angélique @Leslecturesdangelique

      Supprimer