"Ce lien qui nous unit" de Ninon Amey

Genre : Roman

Résumé :
1984. Marie, dix-sept ans, se retrouve enceinte et est contrainte de l'annoncer à sa mère, qui est bien plus préoccupée par le qu'en dira-t-on que par le bonheur de sa fille... 
2001. Hannah, dix-sept ans également, mais pas la même génération, va vivre un profond bouleversement, lors de son année de terminale, en rencontrant Matthieu, un beau jeune homme brun et ténébreux, qu'elle aimera dès le premier regard, mais de qui elle ne sera jamais amoureuse... Nathalie, sa mère, en plein tourments, s'inquiète des changements qui se produisent dans la vie de sa fille, mais également de ceux qui ne se présentent pas dans la sienne... 
2003. Marguerite, une vieille femme, se retrouve seule au monde après le suicide de sa fille. Rongée par les remords et le chagrin, elle n'attend plus qu'une chose : mourir à son tour.
Quatre femmes. Quatre destins.
Et si soudain, un secret de famille, vieux de plus de vingt ans, était découvert par inadvertance et venait bouleverser leurs existences ?

Extrait :
"Marie,
Début mars 1984.

À la suite de mon annonce, Paul me fixe de ses yeux noirs, si expressifs. Dans son regard, je peux lire de l'incrédulité, puis de la joie. Il finit par me prendre dans ses bras et m'embrasser.
- Tu es sûre ? demande-t-il, comme toujours, très pragmatique.
- Certaine !
- Mais comment c'est possible ? Ca n'est arrivé qu'une fois… 
- Eh bien, il faut croire que ça suffit. […] Mais tu te rends compte ? Un petit bout, mélange de toi et moi, est en train de grandir dans mon ventre ! C'est tellement merveilleux !
- Je sais, mais ça va très mal se passer avec tes parents. Il vont me tuer ! "

Mon avis :
En 2001, Hannah est une adolescente qui entre en terminale. Toujours avec Léa, sa meilleure amie, elle est une élève sérieuse et discrète. Matthieu, un nouvel élève, arrive dans leur classe et il fascine tout de suite la jeune fille. Peu à peu, ils font connaissance; leur relation est assez inexplicable mais forte et pleine d'amour. Cette rencontre inattendue va bouleverser sa vie à jamais, mais aussi celle de Matthieu. Les parents d'Hannah, notamment Nathalie, sa mère, auront du mal à comprendre ce qu'il se passe. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que leur destin est aussi lié à celui d'autres personnes… 

Ce livre va nous transporter durant plusieurs années : nous verrons Hannah évoluer au fil du temps, toujours soutenue par ses parents qui sont très protecteurs et bienveillants. Après le lycée, elle fera des études dans le domaine médical. Elle rencontrera Katia, qui deviendra son amie; Bastien, un jeune homme gentil et attirant; mais elle connaitra aussi des patients touchants et étonnants, comme Maggie. Matthieu suivra des études dans la photographie. Toujours ensemble par la pensée, ils restent en contact permanent. Leur amitié est très précieuse et fusionnelle. Les années passent mais ne se ressemblent pas, des coups durs viendront marquer Hannah. Battante, la jeune femme ne se laisse pas démoraliser, surtout que les bonheurs de la vie ne sont jamais loin. 
Dans des chapitres intercalés, nous suivons également deux autres personnages : Marie (en 1984) et Marguerite (en 2003). Marie, 17 ans, est issue d'une bonne famille. Elle va ébranler la réputation familiale que sa mère se force à préserver : elle tombe enceinte d'un domestique. Qu'importe qu'elle en soit amoureuse et qu'ils veuillent se marier, Louise, mère tyrannique, prendra les décisions qui s'imposent. En maison de retraite, Marguerite est une vieille femme fatiguée de la vie. La mélancolie s'invite dans ses vieux jours, elle repense au passé. 

Le chemin de toutes ces personnes se croisera d'une manière ou d'une autre, apportant son lot de surprises et de révélations. En dehors de Louise, horrible bonne femme, on s'attache à tous les personnages. Ils sont uniques et leurs vécus sont parfois difficiles. Les choix du présent seront quelques fois compliqués à faire. On lit avec intérêt les années qui défilent principalement aux côtés d'Hannah. L'auteure a su transmettre beaucoup d'émotions au fil des pages : joies, tristesse, colère… Le récit à la première personne permet d'être au plus proches d'Hannah, de Nathalie, de Marie et de Marguerite. On est transporté dans cette belle histoire.

J'ai beaucoup aimé ce roman qui aborde l'amour, l'amitié et la famille. On y trouve beaucoup de tendresse et l'intrigue est passionnante. La seule chose qui m'a un peu frustrée est que le mystère n'est pas suffisamment entretenu à mon goût : j'avais compris une partie des évènements dès les premiers chapitres. Cependant, j'ai pris plaisir à lire l'histoire tant elle est captivante et poignante. La plume fluide de Ninon Amey me satisfait toujours autant.

Ma note : 4/5

Intéressé.e par ce livre ? Vous pouvez le trouver ici → https://amzn.to/2WC99R3

Commentaires