"La fille du train" de Paula Hawkins


Genre : Thriller, Suspense, Drame

Résumé :
Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par coeur, elle a même donné un nom à ses occupants qu'elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l'être par le passé avec son mari, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte.
Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c'est avec stupeur qu'elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu...

Extrait :
"Il s'est passé quelque chose, j'en suis sûre. Je ne retrouve pas quoi exactement, mais je le sens. J'ai mal dans la bouche, comme si je m'étais mordue la joue, et j'ai le goût métallique du sang sur la langue. J'ai la nausée, la tête qui tourne. Je passe les mains dans mes cheveux, sur mon crâne, et je tressaille : sur le côté droit, j'ai une bosse, douloureuse au toucher. Mes cheveux sont emmêlés et pleins de sang."

Mon avis :
Rachel prend le train tous les jours pour faire croire à sa colocataire qu'elle va travailler. Tous les jours, le train passe derrière son ancien quartier. Elle observe les maisons. Notamment celle d'un jeune couple. Elle leur imagine une vie : des discussions, des emplois, des passions... Une fois, elle voit cette femme avec un autre homme... Rachel est choquée : a-t-elle un amant ? Ce voyeurisme est devenu une habitude pour Rachel, un peu comme son feuilleton préféré... Jusqu'au jour où Rachel apprend que cette femme a disparue...

Rachel est une jeune femme tourmentée par son divorce, un échec qu'elle noie depuis quelques années dans l'alcool. Elle vit chez une amie et a perdu son dernier emploi. Son ex-mari Tom a une nouvelle femme et ont une petit fille. Cela est encore plus dur pour Rachel, d'autant qu'Anna est venue emménager dans son ancienne maison. Anna est comblée par sa fille même si elle est un peu dépassée. Elle a arrêté de travailler, mais elle fait parfois appel à Megan, sa voisine, pour l'aider au quotidien. Megan vit en couple et semble heureuse... Mais elle disparaît un beau jour...

On prend vite Rachel en pitié. On sent bien que sa vie est misérable depuis qu'elle n'est plus avec son mari, qu'elle souffre. La disparition de Megan lui redonne un but dans la vie... Mais ce ne sera pas sans mal, notamment à cause de son alcoolisme. Les deux autres femmes sont tout aussi attachantes que Rachel, elles ont des parcours différents mais elles connaissent aussi des difficultés dans leurs vies.

L'histoire est racontée de trois points de vue : Rachel, Megan et Anna. On apprend ainsi à les connaître petit à petit : leurs quotidiens et leurs passés, mais aussi leurs émotions, leurs ressentis, leurs craintes, leurs doutes, leurs peurs...

Le récit est bien rythmé et l'histoire captivante. La fin est surprenante. J'ai adoré !

NB : ce livre a été adapté au cinéma. Le film est relativement fidèle au livre, hormis quelques détails de moindre importance.

Ma note : 4,5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire