"La vie est facile, ne t'inquiète pas" d'Agnès Martin-Lugand

Genre : Roman, Romance

Résumé :
Depuis un an que Diane est rentrée d'Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l'aide de Félix, elle s'est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C'est là, aux "Gens heureux lisent et boivent du café", son havre de paix, qu'elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et surtout il comprend son refus d'être mère à nouveau. Car Diane sait qu'elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille. Pourtant, un événement inattendu va venir tout bouleverser : les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé, vont s'effondrer les unes après les autres. Aura-t-elle le courage d'affronter un autre chemin ?

Extrait :
"Alors que j'étais inconsolable, il m'avait mise sur le chemin du deuil de mon mari. J'avais fini par me sentir libérée de lui aussi. J'étais prête à m'ouvrir aux autres"

Mon avis :
Dès le premier chapitre, on se replonge dans le quotidien de Diane, Félix et leur café littéraire. Diane réussi enfin à tourner la page de son douloureux passé, même si elle ne l'a évidemment pas oublié. Elle a repris son activité professionnelle avec entrain et a retrouvé un rythme dans son quotidien. Un jour, elle rencontre Olivier, avec qui elle va débuter une histoire d'amour. Même si tout n'est pas simple pour elle, Dame Culpabilité n'est jamais loin, Diane semble aller beaucoup mieux. Cependant, il se pourrait que le chemin vers son nouveau bonheur soit plus compliqué que prévu. Le passé va ressurgir de manière inattendue. Entre surprises et  émotions, Diane devra faire des choix, pas toujours faciles.

Ce livre est la suite de "Les gens heureux lisent et boivent du café ". J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir les personnages du premier roman et j'ai été heureuse de découvrir comment Diane avait repris sa vie, et ce que celle-ci lui réservait encore.
L'histoire est écrite à la première personne, du point de vue de Diane. C'est une héroïne très attachante et courageuse. Elle est toujours soutenue par son ami Félix, qui est hilarant, un meilleur ami comme on aimerait en avoir.

Ce second opus tient ses promesses : un beau roman, très touchant. L'auteure a su renouveler les péripéties de Diane, sans lasser le lecteur.  Le récit est rythmé et fluide. La lecture est très agréable, j'ai passé un très bon moment avec cette histoire.

Pour quelqu'un qui n'aurait pas lu Les Gens heureux lisent et boivent du café, cela n'empêche pas la compréhension de ce livre.

Ma note : 4,5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire