"Ma fille" de Jane Shemilt

Genre : Thriller, Suspense

Résumé :
Que savons-nous vraiment de nos enfants ? Jenny est médecin, mariée à un neurochirurgien célèbre. Ensemble, ils ont élevé trois superbes enfants. Un soir, la plus jeune, Naomi, 15 ans, ne rentre pas à la maison. Les recherches lancées à travers tout le pays restent vaines. L'adolescente a disparu. La famille est brisée. Plus d'un an a passé et les pires scénarios envisagés, enlèvement, assassinat, semblent de moins en moins plausibles. L'enquête s'essouffle... Cependant, Jenny, désespérée et obsessionnelle, n'a pas renoncé. Elle continue à chercher. Elle sent qu'elle ne retrouvera pas sa fille si elle ne sait pas tout de sa vie. Mais faut-il vraiment vouloir tout savoir de ceux qui nous sont le plus proche ? Car les vérités qu'elle va découvrir sont loin d'être celles auxquelles elle s'attendait.

Extrait :
"Tu devais changer depuis longtemps déjà. Sans bruit, devenir quelqu'un d'autre. Comment pouvais-je le deviner, alors que tu déployais tous ces efforts pour nous faire croire que tu étais encore une enfant ? Comment pouvais-je te protéger ?"

Mon avis :
L'histoire est racontée par Jenny, en 2010, un an après la disparition de sa fille Naomi.  On découvre sa vie, morose : elle s'est retirée dans un cottage familial pour se reconstruire. Elle n'a pas oublié sa fille, ni le mystère qui entoure sa disparition (enlevée ? fugue ? vivante ? morte ?), elle pense toujours à la retrouver. Son mari, dont elle est séparée, vient passer quelques jours au cottage. En reparlant de leur fille, une nouvelle piste s'ouvre à eux.
Les chapitres sont entrecoupés de flash-back de 2009, où Jenny se remémore les jours avant puis après la disparition de sa fille. Cela permet de connaître leur vie et le déroulé de l'enquête juste après la disparition de Naomi.

J'ai trouvé que certains moments sont un peu longs, des souvenirs de Jenny notamment. L'histoire est bien, mais manque de rebondissements et de dynamisme, le récit est lent. Le dénouement est cependant intéressant.

Ma note : 🌑🌑🌓🌕🌕

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire