"Et j'ai choisi de vivre" de Marilyse Trécourt

Genre : Roman, Romance, Suspense

Résumé :
— Allô, pouvez-vous envoyer une ambulance ? C’est pour mon mari. Il… il est inconscient. » Alice et Maxime avaient un rêve : s’installer aux Etats-Unis pour ouvrir une boulangerie en plein cœur de Manhattan. La vie les a exaucés, même au-delà de leurs espoirs. Jusqu’au jour où le cauchemar commence. Maxime est retrouvé inanimé, souffrant d’un traumatisme crânien. Que lui est-il arrivé ? Pourquoi Alice est-elle suspectée, alors qu’elle l’aime depuis leur premier regard ? Que cherche-t-elle à cacher, au péril de sa propre vie ? Une histoire qui sonde les secrets qui sommeillent au fond de nous, ceux que l’on ne se pardonne pas, ceux qui reviennent nous hanter alors qu’on les croyait enfouis dans les cendres du passé.

Extrait :
"Moi aussi, je suis tellement triste de ce qui est arrivé. Mais on ne peut pas remonter le temps, réparer ses erreurs, même si on le souhaite de toutes ses forces. [...] Le destin nous poursuit, quoi qu'on fasse, quels que soient les arrangements que l'on ait conclu avec sa conscience."

Mon avis :
Dès les premières phrases, nous sommes dans le vif du sujet : Alice retrouve son mari, Maxime, inanimé dans leur boulangerie de New York. Ces français expatriés y vivent depuis plusieurs années. Maxime est dans le coma. Alice se retrouve vite accusée de tentative de meurtre. Un de leurs clients, Brad, est avocat. Il va représenter Alice durant l'affaire. Il est persuadé de son innocence, mais elle semble avoir des choses à cacher... Maxime se réveillera-t-il ? La vérité éclatera-t-elle ? Alice parlera-t-elle de son secret, au risque de tout perdre ?

Le livre est raconté à la première personne, tour à tour par plusieurs personnages : Alice, Brad, Maxime, ... Si Brad nous parait un peu faux, voire antipathique, Alice elle, est très attachante. On a vraiment envie de l'aider mais aussi de connaître son fameux secret. Nous tentons de mener l'enquête durant le récit, autant pour l'accident de Maxime, que pour le mystère d'Alice.

Prenant, le roman est très bien écrit. Le rythme est dynamique, il n'y a pas de temps mort. Le mystère autour du passé d'Alice se maintient quasiment jusqu'au bout du livre, la vérité autour du coma de Maxime également. Cela amplifie l'envie de savoir, et donc de lire : dur de lâcher le livre ! Le dénouement est bien amené, plaisant et la fin surprend ! J'ai beaucoup aimé !

Ma note : 🌑🌑🌑🌑🌑

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire