"Un jour, j'ai changé de parfum" de Lena Walker

Genre : Roman, Feel-Good

Résumé :
À 49 ans, la très ambitieuse Élisabeth de La Tour du Roc dirige d'une main de fer la communication de Smart Cosmetics. Manager intraitable et fashionista avertie, elle investit toute son énergie dans son travail. Le jour où elle est brutalement virée, c’est tout son monde qui s’écroule. Dans le même temps, Daphné, son assistante et Amandine, la stagiaire, sont également licenciées. Choquées, déprimées, les trois femmes décident de partir ensemble. Et si elles allaient fêter leur chômage en Crète  ?
Sous le soleil, Élisabeth réalise que toutes les années passées dans un tourbillon de paillettes et de glamour ne lui ont pas apporté le bonheur, le vrai. Et que, parfois, il suffit d’un peu d’amitié et de quelques catastrophes sur une île paradisiaque pour se rappeler que l'essentiel c’est de se laisser guider par les hasards de la vie…

Extrait :
"- Amandine, t'as quel âge ? T'es pas si jeune que ça, si ? Ou c'est moi qui suis vieille ? Bref, dans Seul au Monde, Tom Hanks se retrouve abandonné sur une île, justement, et il y a une scène mythique à la fin, avec Wilson, son ballon.
- Wilson est un ballon ?
- Oui, et c'est son ami, enfin d'un point de vue métaphorique. C'est lui qui l'a maintenu en vie. Tom Hanks allait devenir fou tout seul et il s'est mis à s'attacher et à parler à ce ballon. Je pense qu'Elisabeth fait une dépression et nous devons la sortir de là. Elle a besoin d'un Wilson.
- Tu veux lui offrir un ballon ?"

Mon avis :
Dans ce livre, nous faisons la connaissance de trois femmes qui sont liées par le travail : Elisabeth, la directrice de la communication; Daphnée, son assistante et Amandine leur stagiaire. Elles sont toutes les trois différentes, et pourtant, elles vont finir par se lier d'amitié suite à leurs licenciements inattendus.
L'histoire commence alors qu'Elisabeth, Daphnée et Amandine sont toujours dans leur société de cosmétique. On découvre leurs dernières semaines de travail. Cela m'a fait penser au film Le Diable s'habille en Prada. Elisabeth est la responsable froide et intransigeante; Daphnée et Amandine, ses loyales faire-valoir.
Puis, le drame arrive : elles quittent la société. C'est un choc pour toutes les trois. Bouleversées, elles restent finalement en contact. Nous les suivons dans leur nouvelle vie : elles se questionnent sur leurs avenirs, se demandent si elles ont fait les bons choix... Ainsi, on va suivre leurs péripéties, souvent amusantes, durant plusieurs mois. Cela ne sera pas de tout repos, à commencer par leur week-end en Crète...

Le récit est raconté à la première personne, tour à tour par les trois héroïnes de ce roman. C'est très agréable d'avoir le point de vue des trois personnages, car on a le ressenti de chacune, leurs émotions; on peut les découvrir dans leur intimité indépendamment les unes des autres.

L'histoire est bien écrite, c'est rythmé, fluide et plaisant à lire. Ce livre est un feel-good captivant qui se dévore. On se laisse surprendre dans le dernier quart du livre, car l'auteur amène des rebondissements que l'on ne soupçonnaient pas. C'est un peu la cerise sur le gâteau ! J'ai adoré !

Ma note : 5/5

Intéressé.e par ce livre ? Vous pouvez le trouver ici → https://amzn.to/2zt4Wq6

2 commentaires:

  1. Une lecture qui me tente beaucoup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas hésiter, on passe un très bon moment avec cette lecture :)
      @Leslecturesdangelique

      Supprimer