"Une coccinelle dans le coeur" d'Angie Le Gac

Genre : Roman, Drame, Romance

Résumé :
Elena est jeune. Elena est belle. Elena est malade. Parfois, elle a envie de mourir… Mais la plupart du temps elle veut vivre haut et fort, de plus en plus vite, comme sur un immense manège de fête foraine. Entre ses séjours en clinique et sa vie professionnelle, elle essaie de se construire jour après jour et de trouver sa propre voie vers le bonheur.
Aidée de Simon, son homme-talisman, elle tutoie les anges. Mais la vie en a décidé autrement. Il lui faudra énormément de courage pour surmonter les épreuves qui émaillent son parcours et retrouver peut-être le chemin de la félicité.

Extrait :
"La première fois qu’elle le voit, Elena le prend pour un visiteur et elle regrette aussitôt qu’il ne soit pas venu la voir. Elle se dit que ce serait bien d’avoir quelqu’un comme lui dans sa vie, une personne avec un visage doux, un regard bienveillant. En plus, il est beau gosse, grand et bien bâti, des cheveux bruns portés à hauteur des épaules, des vêtements de marque, qui dénotent avec la tenue en vogue à la clinique : le jogging défraîchi.
Elle le croise seulement, avec un petit pincement au cœur. Elle aurait bien aimé... Oui vraiment. Mais elle ne le verra certainement jamais plus."

Mon avis :
Elena est une jeune mannequin de 25 ans lorsqu'elle est touchée par une maladie. A la suite d'un premier séjour dans une clinique, elle décide de changer de métier et de reprendre sa vie en main. On la suit durant plusieurs années où elle se découvre de nouvelles passions, fait des rencontres... Jusqu'à ce que la maladie la rattrape, encore une fois, et tout s'écroule autour d'elle... Elle doit repartir de zéro, se reconstruire à nouveau... Les années passent, le chemin d'Elena est semé d'embûches. Où la vie l'amènera-t-elle ? Que lui réserve l'avenir ?

On découvre une jeune femme touchante, entourée de sa mère, Anna, ainsi que de ses deux amis Julie et Eric; puis d'un amoureux nommé Simon. Les personnages sont tous relativement sympathiques, mais c'est Elena qui reste au cœur de l'intrigue. Elle doit affronter des épreuves difficiles, autant liées à sa maladie qu'à son quotidien, les deux étant liés la plupart du temps. Elena évolue et grandi sous notre regard durant cette émouvante histoire. La jeune mannequin insouciante laisse place à une femme forte et courageuse. On s'attache beaucoup à elle, on a l'impression de vivre tout cela avec elle en passant par des émotions opposées : de la joie à la tristesse, de la fierté à la déception, de l'inquiétude à la sérénité...

J'ai été particulièrement touchée par un passage du livre qui parle des placements d'enfants en Angleterre. Pas de spoil, il faudra lire pour savoir. Simplement, j'ignorais les méthodes des services sociaux de ce pays, c'est bouleversant.

L'auteure a su écrire un très joli roman qui mêle l'amour, le drame, mais aussi le mystère. Il y a des rebondissements et des situations inattendues. On est captivé et ému par le récit dont la plume est fluide et poétique. J'ai adoré ce livre !

Ma note : 🌑🌑🌑🌑🌑


2 commentaires:

  1. Oh mais c'est une très jolie chronique ! De plus j'ai le roman dans ma PAL et je le lirais prochainement mais il me tente encore plus après avoir lu ta belle chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! C'est vrai que c'est un très beau livre. Une histoire très belle. Tu aimera, j'en suis sûre ! Redis moi quand tu l'aura lu :)

      Supprimer