"A la lumière du petit matin" d'Agnès Martin-Lugand

Genre : Roman, Romance

Résumé :
A l'approche de la quarantaine, Hortense se partage entre son métier de professeur de danse et sa liaison avec un homme marié. Elle se dit heureuse, pourtant elle devient spectatrice de sa vie et est peu à peu gagnée par un indicible vague à l'âme qu'elle refuse d'affronter. Jusqu'au jour où le destin la fait trébucher... Mais ce coup du sort n'est-il pas l'occasion de raviver la flemme intérieure qu'elle avait laissée s'éteindre ?
Peut-on être heureux quand on se ment à soi-même ?

Extrait :
"Le jeudi matin, j'ouvris les yeux, anxieuse, j'avais horriblement mal dormi, mon sommeil avait été agité de mauvais rêves dont je ne me souvenais pas, mais qui me laissaient un goût amer. Je découvris un message d'Aymeric qui me donnait rendez-vous sans faute à notre restaurant habituel à 20h30. De mieux en mieux. [...]
Mon téléphone se manifesta. Avait-il des regrets ou bien mieux à faire ? Je fus soulagée de découvrir une photo de la Bastide envoyée par Cathie. Le lilas était en fleur, les fruitiers aussi. Sans le savoir, elle venait de m'envoyer une petite bouffée d'oxygène."

Mon avis :
Hortense est professeur de danse à Paris; elle dirige une école avec ses amis danseurs Bertille et Sandro. A côté de cela, sa vie sentimentale est plutôt atypique, puisqu'elle entretient depuis plusieurs années, une liaison avec un homme marié. Originaire du Sud de la France, Hortense ne retourne dans sa maison familiale, la Bastide, que peu souvent. Elle a perdu ses parents quatre ans auparavant. Ce drame a laissé un vide difficile à combler.
Sa routine parisienne lui convient et rien ne pourrait entraver son bonheur... Rien, sauf une blessure qui va l'empêcher de danser durant plusieurs semaines... Dès lors, la déprime pointe le bout de son nez et Hortense sent que sa vie lui échappe. Elle s'interroge et se remet en question. Elle va décider de prendre du recul le temps de sa convalescence. Pourra-t-elle danser à nouveau ? Quelle décision va-t-elle prendre concernant sa vie amoureuse ? Continuera-t-elle à la sacrifier ?

Dans ce roman, nous découvrons Hortense : professeur de danse brillante et femme amoureuse. Si ce n'est que l'homme qu'elle aime est marié. Aymeric et elle se voient deux fois par semaine. Ils ont des habitudes bien définies. Malgré ce qu' Hortense raconte, on sent que sa vie n'est pas si simple : elle vit dans l'attente d'un appel ou d'un SMS de cet homme. Elle sait qu'il ne quittera jamais son foyer et pourtant, elle accepte d'être dans l'ombre et de sacrifier sa vie sentimentale. On devine une femme aux sentiments ambivalents : d'un côté, heureuse, dynamique et passionnée lorsqu'elle est avec lui; d'un autre, triste, blessée et éteinte lorsqu'il n'est pas là. Hortense se ment à elle-même. Elle n'admet pas que cette vie ne lui convient plus : cette relation est malsaine et source de souffrances. Mais elle ne veut pas voir l'évidence.

Aymeric lui, n'est pas forcément le grand méchant que l'on peut croire. Il semble sincère dans ses sentiments envers Hortense. Cependant, il est égoïste dans sa façon d'être : il ne prend que les bons moments et n'apporte aucun soutien quand il faudrait. Au milieu de tout cela, les amis d'Hortense ont compris depuis bien longtemps ce qu'elle refuse de reconnaître : elle et Aymeric ne sont pas un couple et ils n'en seront jamais un. Faisant fi de leurs jugements, ils sont là pour elle et pour l'épauler; surtout Cathie, sa meilleure amie qui vit dans leur village d'enfance.

Quand un imprévu bouleverse son quotidien, Hortense est rattrapée et frappée de plein fouet par la réalité. Elle va s'éloigner pour réfléchir à sa vie, ses envies, son avenir. Pour cela, elle va retourner aux sources : la Bastide. Elle ne restera pas longtemps inoccupée : son activité lui permettra de renouer avec ses amis, mais aussi de rencontrer de nouvelles personnes qui l'aideront à construire son futur.

C'est un livre est très émouvant dans lequel on se plonge avec facilité.  Grâce à des descriptions soignées, le récit est réaliste. Ainsi, on s'attache aux personnages qui semblent concrets; mais également aux lieux, notamment à la Bastide, qui a des airs  d'un petit coin de paradis où il fait bon vivre. La plume de l'auteure est toujours aussi percutante, fluide et agréable. On est emporté dans cette jolie histoire qu'on a du mal à lâcher. J'ai adoré ce nouveau roman, c'est un coup de cœur !
J'espère pouvoir lire une suite un jour…

Ma note : 5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire