"J'ai rencontré un connard" de Mylène Simone

Genre : Roman, Thriller, Fantastique, Young Adult, Autre

Résumé :
J'ai rencontré un connard, nous avions toutes rencontré un connard. Assises dans le salon, nous nous racontions nos histoires de connards, des histoires que nous édulcorions au fil des récits. Ça a déraillé à un moment... Le vrai et le faux s'entremêlaient pour former une nouvelle réalité, notre réalité.

Extrait :
"- Je me suis faite planter par un connard, aujourd'hui ! me lança-t-elle.
- Quoi ?
- Il devait prendre le train pour Paris, ce matin. Nous avions prévu de prendre le petit-déjeuner ensemble. Je l'attendais, j'avais fait du café et je n'avais pas de nouvelle. Il n'est pas venu, il a prétendu avoir eu un problème de réveil. Il est parti et on ne se reverra pas.
- Quel connard !"

Mon avis :
Madelaine est une jeune étudiante qui invite ses amies pour une soirée filles. Lara, Emeraude et Annabelle viennent donc la rejoindre chez elle. Ce qu'elles préfèrent, c'est de parler de leurs histoires de mecs, plus particulièrement de ceux qui les ont déçues, trahies, blessées : les connards. Durant la soirée, elles vont revenir sur plusieurs relations qu'elles ont vécues. Ainsi, on découvre César le fou, Dorian le tombeur (du genre Barney dans How I Met Your Mother), des médecins divers, Arthur, Noah, Noam, Hector,... En racontant tour à tour leurs anecdotes, sous forme de flash-back dans le récit, elles enjolivent la fin à leur façon, pour se venger, rendre la rupture moins difficile.

Ce roman se déroule durant une soirée fille à laquelle on a l'impression d'assister. Madelaine, Lara, Emeraude et Annabelle parlent de leurs vies sentimentales difficiles. Elles se soutiennent et partagent leurs expériences. Elles ont connu des drames, des blessures et surtout rencontré un panel de connards considérable. Parmi eux, certains font écho à notre propre vécu : on en a toutes rencontré ou côtoyé au moins un.
Le récit est ponctué d'humour, de tristesse, de remord, de colère et de rancœur. Les filles parlent d'une façon très directe, parfois crue. Les dénouements de certaines histoires sont surprenantes. On part parfois dans le thriller ou dans le fantastique...

Les quatre amies sont plutôt sympathiques et drôles, tandis que les hommes qu'elles décrivent sont des connards antipathiques : macho, dragueur, pervers, vantard, dérangé, menteur,... Il n'y a que très peu de positif chez ces hommes. Soit elles ont le chic pour attirer ce genre d'hommes, soit elles en font une généralité. Il faut aussi qu'elles se remettent en question également, car elles n'ont pas toujours été correctes avec certains d'entre eux.

On s'y perd aussi un peu : on est pas loin de la folie par moment en tentant de dissocier la réalité de l'imaginaire. J'ai été un peu déroutée par le côté atypique de ce roman. Ce n'est pas forcément le style auquel je m'attendais, je ressors de cette histoire avec un sentiment mitigé. Cependant, j'ai tout de même été prise dans la lecture : c'est original, décalé; j'ai été surprise par la fin.
Le livre est bien écrit et on passe un bon moment en compagnie de ces dames.

Ma note : 3/5

Intéressé.e par ce livre ? Vous pouvez le commander ici → https://amzn.to/2DrWLyb

Service Presse

2 commentaires:

  1. Je suis curieuse, je ne sais pas quand exactement mais je pense lire ce titre..

    RépondreSupprimer