"La jeune fille et la nuit" de Guillaume Musso

Genre : Thriller, Suspense

Résumé :
Un campus prestigieux figé sous la neige.
Trois amis liés par un secret tragique.
Une jeune fille emportée par la nuit.
Côte d'azur - Hiver 1992
Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l'une des plus brillantes élèves de classes prépas, s'enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secret. Pour la jeune fille, « l'amour est tout ou il n'est rien ».
Personne ne la reverra jamais.
Côte d'Azur - Printemps 2017
Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime - les meilleurs amis de Vinca - ne se sont plus parlé depuis la fin de leurs études. Ils se retrouveront lors d'une réunion d'anciens élèves. Vingt-cinq ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du lycée. Celui que l'on doit entièrement détruire aujourd'hui pour construire un autre bâtiment.
Dès lors, plus rien ne s'oppose à ce qu'éclate la vérité. Dérangeante. Douloureuse. Démoniaque...

Extrait :
"Au fond de moi, j'avais toujours su qu'il existait une probabilité pour que ce jour arrive. J'avais vécu près de vingt-cinq ans - ou fait semblant de vivre - avec cette épée de Damoclès au-dessus de la tête. [...]
- Il faut que l'on tente quelque chose, répéta mon ami.
Je savais qu'il se berçait d'illusions. Car cette bombe qui menaçait de ravager le cours de nos existences, c'est nous qui en avions été les artificiers, un soir de décembre 1992.
Et nous savions tous les deux qu'il n'y avait aucun moyen de la désamorcer."

Mon avis :
Un jour de mai 2017, Thomas, célèbre romancier français exilé à New York, reçoit un mail de son meilleur ami de lycée, Maxime. Il n'avais plus de nouvelle de lui depuis bien longtemps, mais ce courriel lui apprend quelque chose qui risque de bouleverser leurs vies à jamais : le gymnase de leur école va être détruit juste après la réunion d'anciens élèves. Cette destruction révèlera au grand jour le secret qu'ils partagent depuis toujours : ils ont tué une personne qui est emmurée dans ce gymnase. Thomas se rend donc à la réunion d'anciens élèves pour tenter d'empêcher cela. Il revoit Maxime, en pleine campagne politique, mais aussi Fanny, sa meilleure amie, devenue médecin; ainsi que d'autres connaissances, entre autres : Stéphane, devenu journaliste; quelques professeurs et ses parents. Si Thomas est inquiet quant aux révélations à venir, il est aussi plongé dans ses souvenirs de jeune homme. Il repense notamment à Vinca, cette belle et jeune femme dont il était follement amoureux, et qui a disparue à la même époque.
Ce week-end à Antibes ne va pas être de tout repos. A peine arrivé, il reçoit un mystérieux message anonyme, tout comme Maxime. Quelqu'un connaît la vérité et semble les menacer. Les deux amis décident d'enquêter; et pour savoir qui est ce fameux corbeau vengeur, ils devront découvrir la vérité sur la disparition de Vinca qui parait liée au cadavre emmuré...

L'intrigue est prenante dès le départ car, dans un premier temps, Thomas nous révèle son passé petit à petit : cela éveille notre curiosité, on se languit d'en savoir plus. Dans un second temps, on se retrouve à son niveau : on connaît son passé, ses agissements, mais on ignore ce qui est en train de se produire. On s'interroge tout autant que lui et on prend plaisir à échafauder des hypothèses, qui s'avéreront inexactes pour la plupart. Durant un moment, on a la naïveté d'imaginer une résolution simpliste, mais c'est sans compter sur l'imagination de l'auteur, qui nous surprend à de nombreuses reprises durant le récit. Ce dernier est captivant et plein de rebondissements insoupçonnables...

Ce roman est essentiellement raconté par Thomas. Nous avons également quelques chapitres racontés du point de vue d'autres protagonistes. Il y a des flash-back de 1992 qui nous éclairent au moment voulu sur l'histoire. On peut ainsi avoir la version de plusieurs personnages,  partager leurs émotions et leur vécu.
Thomas est attachant : on découvre un homme qui a voulu couper les ponts suite au meurtre qu'il a commis, oublier sans pouvoir le faire. Il vit replié sur lui-même et ne s'autorise pas réellement à vivre. Nous faisons connaissance de son entourage : ses parents (Annabelle et Richard), Maxime et Fanny (ses meilleurs amis), Stéphane, Zélie, etc. Thomas nous explique le passé de chacun et ce qu'ils sont devenus. Ils sont tous touchants et sympathiques même si l'on ressent des blessures et des rancœurs : on suspecte des secrets et des non-dits.

La plume de l'auteur est très fluide et agréable à lire. L'histoire est rendue vivante grâce à aux minutieuses descriptions des lieux, des personnes et des situations. De plus, le roman s'appuie sur les actualités françaises (élection Présidentielle,...), ce qui le rend encore plus réaliste.
Même si cela manquait un peu de dynamisme à mon goût, j'ai été bluffée par le dénouement du livre : je pensais que la fin allait être plus banale, mais en fin de compte, ça a été plutôt inattendu. J'ai particulièrement apprécié l'épilogue qui prolonge la lecture, un peu comme un sas de décompression. 

Ma note : 4,5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire