"Sans relâche" d'Isabelle Morot-Sir

Genre : Roman, Romance

Résumé :
Alors que l'été indien enflamme par sa douceur tout le grand Nord Canadien, un hydravion amerrit sur un lac, surplombé par une cabane. Une jeune femme se tient sur le pas de la porte. Comment la vie l'a-t-elle amenée là ? Que fait-elle dans ces solitudes ?
Pourquoi sa tasse glisse-t-elle entre ses doigts, lorsque son regard croise celui du pilote ?

Extrait :
"Là-bas, sur le pas de la porte, la jeune femme respira avec une satisfaction apaisée l'air frais de cette première matinée d'un été indien radieux. C'était le troisième miracle automnal auquel elle assistait, ces journées d'étranges parenthèses à la douceur estivale et cependant enflammées par cette saison. […]
En cet instant la beauté du présent la submergea. Elle resta là, à se laisser envahir par l'intensité du moment, heureuse de pouvoir aujourd'hui se permettre ce luxe. Heureuse non pas d'avoir oublié, l'oubli n'était pas envisageable, mais de pouvoir vivre en appréciant les cadeaux de l'instant. Le passé était fini, ne lui apportant que douleurs et regrets sur lesquels elle n'avait nulle prise. Le futur, lui, s'étendait telle une terre inconnue noyée de brume. Seul le présent lui appartenait."

Mon avis :
Eléora vit recluse dans une cabane perdue dans la forêt Canadienne avec ses deux chiens. Elle semble y avoir des habitudes depuis quelques années : elle travaille de chez elle et se fait livrer ses provisions par avion. Un matin comme les autres, un avion amerrit sur le lac qui jouxte sa cabane. Ce n'est pas le moment du ravitaillement, qui peut bien venir la voir ? Personne ne sait qu'elle est ici… Alors qu'elle voit l'homme sortir de l'avion, c'est le choc. Tout ce qu'elle a tenté d'oublier lui revient en tête… Qu'a-t-elle fui ? Que lui est-il arrivé ? Comment va-t-elle accueillir l'homme ?

Après ce petit prologue, nous remontons dix ans en arrière dans la vie d'Eléora. Nous découvrons son quotidien : c'est une jeune étudiante qui se remet doucement de la perte d'un ami très cher. Elle semble fragile et encore très affectée par ce deuil. Ce qui l'aide à tenir dans sa vie, c'est sa passion des livres. Elle adore lire, elle a ouvert un blog pour partager ses lectures. Elle est très active sur les réseaux sociaux, notamment Twitter. Un jour, elle découvre Clint, un nouvel abonné à la photo de profil originale : un escargot. Ce dernier ne tarde pas à la contacter pour faire plus ample connaissance. D'abord réticente, Eléora va finir par accepter la discussion se trouvant plus de points communs avec lui qu'elle n'avait imaginé. Sans s'en rendre compte, ils finissent par s'attacher l'un à l'autre. Si tout semble tendre vers une belle histoire d'amour, le lecteur sera surpris par certains événements. Pourquoi les choses ne se passent pas si simplement ? Que se cache-t-il l'un à l'autre ? Que va leur réserver l'avenir ?

Ce roman retrace la vie d'Eléora et son bel amoureux : leur rencontre, leurs difficultés, leurs passés,... Nous partageons avec émotions tous ces moments et nous apprenons à connaitre les deux personnages. Eléora est une jeune fille à laquelle j'ai pu m'identifier dès le début du livre, puisqu'elle partage la même passion que moi. Elle est sincère et ne manque pas de caractère. Elle est entourée par sa famille : sa sœur Axelle dont elle est proche; et ses parents, même s'ils ne se montrent pas très sympathiques. Sa mère parait acariâtre et infantilisante, et son père inexistant. Clint est un homme torturé par son quotidien, notamment à cause de son activité professionnelle. Derrière un petit côté rustre, on perçoit tout de suite qu'il est attentionné et bienveillant. On tombe facilement sous son charme !

Bien qu'elle soit tendre et belle, l'histoire que nous découvrons est loin d'être linéaire et sans accros. L'auteure a su me surprendre à plusieurs reprises et a piqué ma curiosité. Intriguée, j'ai lu très rapidement ce récit mêlant des sentiments variés : mélancolie, joie, solitude, étonnement, remord, admiration,... Au travers des lignes de cette romance, l'auteure aborde des sujets poignants et sensibles comme le deuil et de l'acceptation de soi. J'ai passé un bon moment en compagnie d'Eléora et Clint !

Ma note : 🌑🌑🌑🌑🌕

Service Presse

2 commentaires:

  1. J'ai acheté ce roman dans la matinée haha je suis curieuse et impatiente de le découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super ! J'espère que tu l'appréciera aussi ! :)
      Angélique

      Supprimer