"Les lettres à Juliette" de Ninon Amey

Genre : Roman, Romance

Résumé :
Nina n'a pas été épargnée par la vie. À 18 ans, c'est une jeune écorchée vive. Son cœur a perdu toute envie de battre. Pour qui, pour quoi le ferait-il ? Imprégnée de l'histoire de Roméo et Juliette, son couple modèle, elle entreprend seule, un voyage sur la terre célébrée par Shakespeare. De rencontres en découvertes, elle prendra conscience que la vie, si injuste soit-elle, sait aussi apporter des moments de bonheur. Saura-t-elle les reconnaître ? Ce voyage lui permettra-t-il de trouver enfin un sens à sa vie ?

Extrait :
"Lorsqu'une heure plus tard, elle monta sur la terrasse, elle fut tellement subjuguée par la vue qu'elle en eut le souffle coupé. Devant elle s'élevaient les fameuses arènes de Vérone, éclairées par des spots qui mettaient en valeur leurs vieux murs de pierre. [...] Ici, dans la ville des deux amants malheureux, elle ressentait un mélange de tristesse et d'espoir. Tristesse de n'avoir pas pu vivre pleinement leur belle histoire, qui n'avait duré qu'un infime instant. Espoir que tout cela serait bientôt terminé."

Mon avis :
Juste après ses 18 ans, Nina entreprend un voyage à Vérone, la ville de Roméo & Juliette : symbole d'un amour impossible qui fait écho à sa vie. Elle fuit cette vie qui n'a plus aucun intérêt pour elle et ne souhaite qu'une chose : retrouver son Roméo. Durant le trajet, la compagnie a prévue plusieurs haltes; l'occasion d'apprendre à connaître des lieux, des personnes et, peut-être, d'entrevoir d'autres possibilités... notamment grâce à Benjamin, le chauffeur de bus. La communication entre eux sera compliquée, car ce sont deux êtres blessés par la vie qui n'ont pas la même vision des choses. Nina arrivera-t-elle à ses fins ?

Dès les premières lignes, nous ressentons la détresse de Nina. La jeune fille paraît sombre et déprimée : on comprend qu'elle a vécu un drame, la perte d'un être aimé. Au quotidien, elle semble seule :,son père a refait sa vie, tandis que sa mère travaille beaucoup. Passionnée par Roméo & Juliette, elle décide alors de se rendre à Vérone. Pour cela, elle s'est payé un voyage organisé, où elle va côtoyer des retraités. Renfermée, elle ne veut nouer de contact avec personne, juste atteindre son objectif : voir la maison de Juliette et lui laisser un message. Les autres passagers et le chauffeur bus ne peuvent que constater la solitude inexpliquée de la jeune fille. Pourtant, Benjamin veut l'apprivoiser car elle lui rappelle quelqu'un qui lui était très cher. Protecteur, cet ancien militaire tente lui aussi de masquer un passé douloureux, et sans se l'avouer, il a du mal à tourner la page.
Si leur relation est plutôt explosive et qu'ils ne s'entendent pas vraiment, on peut constater ce qu'ils ont en commun : une vie morose et plate. Ils vivent avec les stigmates du passé, font le minimum chaque jour sans envie et n'envisagent aucun avenir, comme s'ils n'avaient pas le droit de vivre. À Vérone, un événement va chambouler Nina et Benjamin et remettre en question leurs choix.

Au fil des pages, on apprend à connaître les deux protagonistes petit à petit. L'auteure entretient du mystère en ne dévoilant pas tout immédiatement. Cela attise notre curiosité et notre intérêt pour le roman. Après avoir découvert le passé de Nina et Benjamin, j'ai aimé les voir évoluer, s'interroger, se remettre en question; tout simplement enfin vivre. J'ai trouvé que nos personnages principaux étaient réalistes : leurs comportements, leurs réactions par rapport à leurs vécu sont plausibles. De ce fait, on passe par un panel d'émotions en les lisant : tristesse, colère, joie,... L'histoire, belle et émouvante, nous tient en haleine et comporte un peu de suspense. Plaisant, le dénouement a tout d'une comédie romantique.

Prenant, le récit est bien construit, l'écriture est soignée. Au-delà de l'intrigue, j'ai fortement aimé les descriptions des différents lieux visités par Nina : Bergame et Vérone. J'avais vraiment l'impression d'être sur place et de faire partie du voyage. Cela rend le roman encore plus concret; de plus, c'est instructif. J'ignorais par exemple que l'on pouvait écrire à Juliette, tout comme l'existence des secrétaires de Juliette. 
Encore une fois, la plume de Ninon Amey m'a séduite. J'ai été transportée dans ce livre chargé d'émotions. Derrière la romance, il aborde des sujets sensibles comme le deuil, le suicide et la résilience avec une grande délicatesse.

Ma note : 4,5/5

Intéressé.e par ce livre ? Vous pouvez le trouver ici → https://amzn.to/2VxAsuN

Service Presse

Commentaires