"Le Café des Délices - La rencontre" de Linda Da Silva

Genre : Roman, Feel-Good

Résumé :
Linda rêvait d'ouvrir son restaurant, le Café des Délices, elle l'a fait il y a trois ans. Au fil du temps, cela devient un lieu magique au cœur de Paris, dans lequel les clients, qui deviennent rapidement des habitués, apprennent à se connaitre, créent des liens et y trouvent des réponses. Un endroit où tout le monde se réfugie, confie ses joies et ses peines, partage sa vie. Un cocon où l'on trouve écoute, compréhension et amour. Tania et Matéo, ses deux enfants de quatorze et six ans, lassés d'un monde dans lequel ils ont du mal à trouver leur place, vont passer l'été avec elle au restaurant. Ils vont découvrir ce qui fait la vie, et qu'il existe des gens qui valent la peine d'être connus. De nombreux personnages vont se succéder, pour vous entrainer dans leurs histoires. Ils n'ont tous que le Café des Délices en commun, mais ils partageront bien plus.

Extrait :
" - Chris, nous sommes tombés sur les informations ce soir et il y a encore eu une attaque terroriste, tu as vu ?
- Non, je n'ai pas regardé internet sur mon téléphone. J'ai trop de travail en ce moment, et à peine le temps de manger. C'était où cette fois ?
- À Paris, sous la tour Eiffel, plus de cinquante morts c'est effroyable. Comment peut-on faire ça à des êtres humains ?
- Va comprendre, c'est presque devenu banal de nos jours. Ce n'est même plus choquant, tellement il y en a partout, c'est déprimant.
- Tu sais, j'ai beaucoup discuté avec les enfants, parce qu'ils l'ont vu aux informations et ils m'ont posé des questions. Je pense que ça leur ferait du bien de travailler un peu avec moi au restaurant, cet été. Qu'est-ce que tu en penses ?
- Je ne sais pas, pourquoi pas. Pour leur apprendre que tout ne va pas leur tomber tout cuit dans le bec et...
- Également, l'interrompt Maman, je pense qu'ils pourraient rencontrer des personnes d'horizons différents, et discuter avec eu comme je le fais au restaurant. Leur montrer qu'il existe également des gens bien avec qui ils pourront construire un lien social."

Mon avis :
Tania et Matéo passent l'été aux côtés de leur mère dans son restaurant, Le Café des Délices, pour élargir leurs horizons en ces temps difficiles. Ainsi, ils intègrent l'équipe pour aider à leur façon, mais surtout, ils vont faire connaissance avec les habitués et assister à de nombreux événements riches en émotions...

J'ai été surprise de constater que l'histoire est racontée par Tania, l'adolescente. Sans que cela soit vraiment une déception, j'aurais préféré avoir une narration à la troisième personne ou par Linda, la mère de famille. C'est donc à travers les yeux de Tania que j'ai fait la connaissance de la famille : Linda, Matéo et Christian, le père ; ainsi que des salariés du restaurant : Tom, Cindy et Martial. Avant même que les clients n'arrivent, j'ai tout de suite ressenti une ambiance chaleureuse et familiale dans l'établissement. Tania s'est rapidement intégrée et s'est rapprochée des habitués : Odette & Marcel, des retraités ; Omar & Sophie, un jeune couple qui souhaite fonder une famille ; Nicolas, un charmant médecin toujours débordé ; ou encore Yvan, Céline, Julie, Miguel... un petit noyau de personnes qui aiment venir au Café des Délices pour ses douceurs culinaires mais aussi pour se détendre. 

Au fil des pages, j'ai appris à faire connaissance avec eux : le quotidien, les difficultés, les qualités et les défauts... J'ai trouvé que Tania et Matéo agissaient comme un liant : ils ont davantage tisser les liens entre chaque groupe d'habitués. Cela a permis de résoudre des problèmes, d'apporter du soutien, créer des relations d'amitiés où la bienveillance est très présente. Les sujets évoqués dans le livre sont nombreux et d'actualité : le terrorisme, la maladie, la mort, l'adoption, les études, les missions humanitaires, les faits divers, les drames familiaux... des thématiques récurrentes, parlantes, pas toujours très joyeuses. Pourtant, l'auteure, avec ses personnages et leurs interactions, a montré qu'avec la solidarité et l'entraide, on peut faire bouger les choses.

J'ai été assez captivée par les situations des uns et des autres, je me suis attachée à tous les personnages. J'ai ressenti leurs divers sentiments au fur-et-à-mesure de l'histoire. Même si j'ai deviné la plupart des dénouements, j'ai trouvé que ce roman était agréable et léger. Je me suis tout à fait imaginée dans ce joli restaurant où il règne une atmosphère conviviale, douce et réconfortante. J'ai aimé voir les personnages évoluer, la complicité se développer et l'espoir revenir chez les enfants (tout n'est pas si noir...). Je me suis sentie dans une parenthèse, un peu hors du temps durant quelques heures (et j'ai aussi eu envie de goûter aux macarons !). La plume de Linda Da Silva est plaisante à lire.

Ma note : 4/5

Intéressé.e par ce livre ? Vous pouvez le trouver ici → Librairie Jeunes Pousses ou https://amzn.to/3akg3Ee

Commentaires