"Itinéraires inattendus" de Marie Havard

Genre : Recueil, Nouvelle

Résumé :
Un recueil de sept nouvelles mêlant conte philosophique et fantastique, thriller et aventures.
Un vieillard qui fait l'ascension du mon Fuji, une jeune Mexicaine aux Etats-Unis, un homme rancunier au Canada, un quinquagénaire traquant les loups dans les Alpes, un chercheur d'or en Nouvelle-Zélande ou encore une femme qui part en Inde retrouver son vrai visage… 
Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles : voilà comment ces personnages abordent leur existence.
À travers ces histoires, le lecteur emprunte des chemins sinueux, pour devenir à son tour voyageur… 
Une écriture délicate qui nous emporte dans des paysages variés et qui aborde un questionnement fondamental : comment trouver le sens de sa vie ?

Extrait :
"En France, le loup avait disparu à la fin des années 1930. Contrairement aux ours des Pyrénées qui avaient été réintroduits par l'homme, des loups italiens étaient peu à peu venus d'eux-mêmes s'installer en France, jusqu'à créer une population d'environ cinq cents individus sur tout le territoire national. Un chiffre faible, c'était pourquoi l'espèce était classée comme menacée et protégée. Sébastien connaissait bien ces bêtes. […] Il admirait ces animaux sauvages, leur force tranquille, leur agilité, leur regard intelligent comme celui d'un chien. […] Il faisait partie de ces espèces stigmatisées et méconnues, comme les requins. C'était certainement pour ça que Sébastien leur accordait autant d'intérêt et voulait les protéger."
Nouvelle "Sur les cimes de Briançon".

Mon avis :
Dans ce livre, nous partons à la découverte d'histoires qui nous feront rencontrer des personnages bien différents les uns des autres, notamment parce qu'ils sont issus de pays et de cultures divers. Nous verrons aussi que selon le vécu et le caractère de chacun, les comportements ne sont pas les mêmes. Chaque lecteur pourra s'y retrouver car on trouve plusieurs genres littéraires.

Concernant les intrigues, je me suis plus attachée à certaines que d'autres. Par exemple, j'ai beaucoup aimé Sur les cimes de Briançon et Rancune qui sont plutôt du genre thriller ; mais aussi Fil Rouge qui comporte du suspense, de l'émotion et de la surprise. Les personnages que l'on croise au fil des pages nous frappent par leur bonté, leur bienveillance, ou à l'inverse, par leur haine et leur rancœur. On est donc touché par certains comme on en déteste d'autres.

Alors que nous allons à la rencontre de ces gens pour lire une tranche de leur vie, ou même la totalité de celle-ci, nous serons totalement plongé dans leur quotidien. L'auteure prend en effet grand soin de décrire les lieux de telle sorte qu'on visualise bien le décor et les paysages. Intéressant, ce recueil est instructif et bien documenté. Soignée, la plume de Marie Havard est agréable à lire. On ressent beaucoup de passion pour la nature et les voyages.
  • Le troisième sumo : Japon. Hataro est passionnée par les sumo depuis tout petit. Nous le suivons lors de trois étapes de sa vie : enfant, adulte et vieillard. On peut voir le changement de l'homme et l'évolution de l'homme et son rapport avec sa passion.et l'évolution pour sa passion.
  • La bonne étoile : Maria est une Mexicaine en situation illégales aux Etats-Unis. Elle vit d'un petit boulot et suit les ordres qu'on lui donne sans se poser de questions afin de préserver sa situation précaire. Tout bascule pourtant un soir : un mal pour un bien ?
  • Fil rouge : le périple vécu par le narrateur entre le Burkina Faso et la France, en passant par bien d'autres pays. Arraché aux siens, où va-t-il ? Que va-t-on faire de lui ? La révélation s'avère surprenante.
  • Sur les cimes de Briançon : Sébastien est passionné par les loups. Il met sa vie au service de ces animaux, au détriment d'une vie familiale et amoureuse. Dans les Alpes, il découvre un loup sauvagement tué. Il va tout faire pour découvrir l'identité de ce monstre. Une enquête prenante, un peu prévisible sur la fin.
  • Rancune : Jake doit se rendre dans une petite ville du Canada ; il fait une halte dans un motel. Le lendemain, son beau SUV a disparu. Fou de rage, il remonte les empreintes et ne se doute pas de ce qu'il va découvrir. L'arroseur arrosé ? Très peu pour lui ! Cet homme antipathique va montrer de quoi il est capable.
  • Le chercheur d'or : James suit les traces de son père disparu, il est chercheur d'or en Nouvelle-Zélande. Il visite une grotte où il découvrira bien plus que ce qu'il attendait…  
  • La femme sans visage : Réjane pleure tous les jours, toutes les heures, depuis toute petite. Personne ne sait pourquoi, mais sa vie n'est pas simple. C'est un vrai handicap. En Inde, à l'inverse, Soraya ne pleure jamais. Lorsque la route de ces femmes se croise, c'est la révélation.
Ma note : 4/5

Intéressé.e par ce livre ? Vous pouvez le trouver ici → https://amzn.to/2WCCoFd

Service Presse

Commentaires