"Passé un certain âge" de Loli Artésia

Genre : Roman, Polar, Cosy Mystery

Résumé :
Prenez votre cabillaud, témoin innocent d'un meurtre commis deux fois.
Mélangez à part une vieille dame à l'humour caustique, un mauvais écrivain, une naturopathe, un corbeau, une méduse et quelques monstres mythologiques.
Saupoudrez le tout de vieux, jetez le cabillaud.
Placez au centre de la préparation un commissaire étymologiste et sa singulière équipe.
Ajoutez à proportions égales du poison, des couteaux, une chaise, un aspirateur hanté, un plateau de Scrabble, une croix gammée.
N'oubliez pas les citrons !
Votre polar est prêt : vous pouvez le déguster sous le soleil de la Côte d'Azur.

Extrait :
"S'il y avait bien une sorte de gens que Célophée Polidori détestait par-dessus tout, c'était les vieux. Qu'ils fussent actifs ou égrotants, grincheux ou bons vivants, cloîtrés chez eux ou allant dans les villes à pas menus, elle ne les supportait pas. Ils étaient l'engeance la plus ennuyeuse qui fût.
Hélas pour Cléophée, les vieux pullulaient. La faute au baby boom devenu papy boom, la faute à des conditions de vie meilleures qui rallongeaient la date limite d'existence, la faute à la médecine qui n'était pas loin de pouvoir ranimer les momies de l'Egypte antique, la faute à un environnement plus favorable au développement de cette espèce à part entière, la faute sans doute aussi au réchauffement climatique ‑ car il semblait que cette tare propre au XXI ͤ  siècle avait sa part de responsabilité quel que fût le désastre.
Bien qu'il en décédât en France chaque jour des centaines, il y en avait autant sinon plus pour entrer vaille que vaille dans l'ère tant redoutée qu'attendue du troisième âge. [...]
Oui, vraiment, Cléophée les haïssait, toutes ces braves têtes blanches qui emplissaient la sienne de bavardages inconsistants.
Le drame de Cléophée, c'était qu'elle-même avait 68 ans."

Mon avis :
Dominique, riche retraitée, est retrouvée morte alors qu'elle préparait le repas pour ses amies Cléophée, Claudine et Marie-Ange, et son neveu Sébastien avec sa femme Solène. Elle a doublement été tuée : poison puis poignardée. Le commissaire Armand Léandre est chargé de l'enquête. Rapidement, il remarque que tous n'appréciaient pas la victime, mais qui est passé à l'acte, et pourquoi ? Y-a-t-il un ou plus plusieurs tueurs ? Le passé est-il à l'origine du meurtre, comme le suggère certains indices ? Dans le flou, Léandre va devoir résoudre cette affaire avant que tous les petits vieux du quartier ne disparaissent...

Dans ce roman, raconté à la troisième personne, nous découvrons quelques habitants d'un petit quartier du Sud de la France. Dominique, Cléophée, Claudine et Marie-Ange sont des retraitées qui se connaissent depuis toujours, elle ont grandi et vécu ici. Seules, elles se rencontrent régulièrement pour papoter, parfois avec Norbert, un autre retraité du quartier ainsi qu'avec Sébastien et Solène, seule famille de Dominique. Nous avons un peu plus d'informations sur Cléophée, cette femme âgée de 68 ans, qui déteste les vieux. Dotée d'un fort tempérament, cette veuve est atypique et rigolote. Tout comme nous, Léandre s'attachera à elle bien qu'elle fasse partie des suspectes dans cette affaire de meurtre. 

Durant son enquête, le policier apprendra à connaitre également Claudine et Marie-Ange, des femmes plutôt naïves et secrètes ; tout comme Norbert qui était un suiveur. Dominique était un peu la tête pensante et dirigeait leur petit groupe : elle disait, ils exécutaient. Mais finalement, chacun aurait eu à redire. Des rancœurs, une vengeance, l'argent, le chantage : quel est le mobile ? Tant de pistes possibles... Dans une atmosphère frivole mais inquiétante, les secrets semblent tenaces... mais un corbeau sème des petits cailloux à ses risques et périls. Les personnages, aimables de prime abord, se révèlent finalement bien mystérieux et peut-être pas si tendres... Des personnages âgées inoffensives ? Méfiez-vous...

À huis-clos, nous sommes emportés dans cette histoire qui suscite notre intérêt dès le départ. J'ai apprécié l'ambiance cosy mystery : un meurtre, une enquête, des personnages folkloriques, des événements funestes mais aussi des situations cocasses... Je me suis attachée à Cléophée, la petite vieille rebelle ; et aussi à Léandre, flic pas comme les autres. Tout aussi étonnante qu'intéressante, l'intrigue comporte des rebondissements qui attisent notre curiosité. Le suspense est entretenu et nous tient en haleine jusqu'au dénouement, satisfaisant. J'ai aimé la légèreté du récit mélangé au sérieux de cette affaire plutôt complexe. Le tout est raconté avec une narration extérieure qui apporte une bonne dynamique. La plume soignée de Loli Artésia m'a fait passer un excellent moment.

Ma note : 5/5

Intéressé.e par ce livre ? Vous pouvez le trouver ici → https://amzn.to/3km39be

Service Presse

Commentaires